ID

Madagascar

La Banque mondiale exige la transparence des sociétés d’État

1 fév 2016 | PAR La rédaction | N°305


« Les informations sur les états financiers et techniques des entreprises publiques seront désormais facilement accessibles et disponibles à tous sur des sites web », a déclaré Coralie Gevers, représentante résidente de la Banque mondiale lors d’une conférence de presse le 16 décembre dernier. La publication de ces informations est l’une des réformes mises en œuvre par l’État en vue d’améliorer la gouvernance. Cette mesure est déjà prévue par la règlementation (Décret d’application de la loi 2014-14 sur les entreprises d’État à caractère commercial) en vue du renforcement de la supervision des entreprises publiques, notamment celles qui connaissent des difficultés financières. D’après la Banque mondiale, la communication et la disponibilité de ces informations pertinentes ont pour but de permettre une évaluation efficace des finances publiques, mais aussi d’améliorer le respect du principe du compte unique du Trésor. Ainsi, les sociétés en difficulté comme la JIRAMA ou encore Air Madagascar devront publier leurs états financiers. En effet, durant une certaine période, la compagnie aérienne s’y était soustraite.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

La Banque mondiale exige la transparence des sociétés d’État

 « Les informations sur les états financiers et techniques des entreprises publiques seront désormais facilement accessibles et disponibles à tous sur des sites web », a déclaré Coralie Gevers, représentante résidente de la Banque mondiale lors d’une conférence de presse le 16 décembre dernier. La publication de ces informations est l’une des réformes mises en œuvre par l’...