ID

Maurice

La Barclays Bank Mauritius lance un indicateur de l’attractivité des marchés africains

1 déc 2018 | PAR La rédaction | N°335

Lancé en collaboration avec l’Official Monetary and Financial Institutions Forum (OMFIF) et avec le soutien de la Banque de Maurice (BoM), l’Absa Africa Financial Markets Index (AFMI) 2018 se penche sur l’attractivité des marchés financiers africains à l’égard des régulateurs, investisseurs, entreprises et gestionnaires. Selon cet indice, Maurice occupe d’ailleurs la quatrième position parmi les 20 pays rete-nus : Angola, Botswana, Cameroun, Égypte, Éthiopie, Ghana, Côte d’Ivoire, Kenya, île Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Nigéria, Rwanda, Sénégal, Seychelles, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda et Zambie. L’indice est un outil pour les pays souhaitant construire une infrastructure financière en suivant chaque année les progrès réalisés sur six piliers : la profondeur du marché, l’accès aux devises, l’environnement fiscal et réglementaire et la transparence du marché, la capacité des investisseurs locaux, les opportunités macroéconomiques, et le caractère exécutoire des contrats financiers, des sûretés et des cadres d’insolvabilité. 
« Dans le cadre de notre transition vers Absa, la Barclays Bank Mauri-tius est plus que jamais focalisée sur les opportunités qu’offre le continent africain. Et l’Afrique possède un potentiel d’investissement élevé. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à l’avancement éco-nomique du continent », fait ressortir Ravin Dajee, Managing Director de la Barclays Bank Mauritius. Avec Absa, la Barclays se positionne déjà en banque panafricaine de choix dans la région, capable de créer de nouvelles opportunités pour ses clients.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

La Barclays Bank Mauritius lance un indicateur de l’attractivité des marchés africains

Lancé en collaboration avec l’Official Monetary and Financial Institutions Forum (OMFIF) et avec le soutien de la Banque de Maurice (BoM), l’Absa Africa Financial Markets Index (AFMI) 2018 se penche sur l’attractivité des marchés financiers africains à l’égard des régulateurs, investisseurs, entreprises et gestionnaires. Selon cet indice, Maurice occupe d’ailleurs la quatrième pos...