ID

Madagascar

La BNI sur tous les fronts

1 déc 2016 | PAR La rédaction | N°315
Marc-Emmanuel Vives, CEO de CIEL Finance qui intègre les activités de la BNI. - DR


La filiale du groupe mauricien CIEL (*) vient de se voir accorder un financement de 5 millions d’euros par la Proparco (groupe AFP) pour soutenir son développement. Il s’agit d’un prêt subordonné, éligible comme « fonds propres complémentaires ». Cette opération est d’ailleurs la première engagée par Proparco à Madagascar depuis la crise politique de 2009. Un bon point aussi pour la BNI puisque le bras armé de l’AFD soutient des banques qui « s’engagent dans une démarche de maîtrise des risques environnementaux et sociaux liés à leur activité et à celle des sociétés de leur portefeuille ». La BNI, qui semble bien décidée à conquérir des parts de marché et à exploiter de nouveaux relais de croissance, vient aussi de signer un protocole d’accord avec la banque marocaine Attijariwafa Bank. Une alliance qui s’est tissée lors de la visite officielle à Madagascar du roi du Maroc Mohammed VI, une semaine avant le Sommet de la Francophonie. Une visite très remarquée puisque la délégation marocaine rassemblait près de 450 personnes dont une quarantaine d’opérateurs économiques. Dans l’accord signé par Alexandre Mey, directeur général de la BNI et Mohamed El Kettani, Pdg d’Attijariwafa Bank, les deux parties s’engagent à « développer une collaboration mutuellement fructueuse dans les domaines du financement des investissements conjoints, du commerce international, du financement de projets et de l’organisation de missions d’hommes d’affaires en vue de renforcer les échanges et les investissements entre le Maroc et Madagascar ». Ce partenariat est d’autant plus intéressant pour la BNI qu’Attijariwafa Bank est fortement implantée sur le continent africain avec une présence dans 25 pays, ce qui représente 3 844 agences et 8,1 millions de clients. 

(*) La BNI est détenue à 53% par IOFHL (Indian Ocean Financial Holding Limited) qui associe le groupe mauricien CIEL à 60% et le groupe malgache Hiridjee à 40%. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

La BNI sur tous les fronts

 La filiale du groupe mauricien CIEL (*) vient de se voir accorder un financement de 5 millions d’euros par la Proparco (groupe AFP) pour soutenir son développement. Il s’agit d’un prêt subordonné, éligible comme « fonds propres complémentaires ». Cette opération est d’ailleurs la première engagée par Proparco à Madagascar depuis la crise politique de 2009. Un bon point aussi...