ID

Madagascar

La Chine dans la ligne de mire

1 nov 2019 | PAR La rédaction | N°345
Niaina Andriantsitohaina, le ministre malgache des Affaires étrangères, et Wang Yi, son homologue chinois, lors d’une rencontre officielle en marge du Forum de Beijing. ©Droits réservés

Présente à la première édition de l’Exposition économique et commerciale Chine-Afrique, qui s’est tenue à Changsha en juin 2019, la mission malgache, conduite par la Fédération des chambres de commerce et d’industrie de Madagascar (FCCIM), a pu établir des contacts fructueux. La Chine s’apprête à importer de la Grande Île 10 000 tonnes de maïs tous les mois, 3 000 tonnes d’arachide et 1 000 tonnes de piment. 
La FCCIM a profité de l’événement pour convaincre les industriels chinois d’investir à Madagascar. « Ils disposent de la technologie de pointe et des capitaux. Ensemble, nous pourrions mettre de la valeur ajoutée à nos produits avant de les exporter », indique la FCCIM. Cela changerait de manière importante les échanges entre les deux pays.
Madagascar était également présente au Sommet de Beijing pour le Forum sur la coopération sino-africaine au mois de juin dernier (quelques jours avant l’exposition de Changsha) où plusieurs accords bilatéraux ont été signés. Se rapprocher de l’Empire du Milieu est un choix logique pour la Grande Île, alors que la Chine reste le premier partenaire commercial depuis deux décennies. La balance commerciale globale entre la Chine et Madagascar se chiffre à 1,2 milliard de dollars, dont près d’un milliard de dollars d’importations et 200 millions de dollars d’exportations pour la Grande Île.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

La Chine dans la ligne de mire

Présente à la première édition de l’Exposition économique et commerciale Chine-Afrique, qui s’est tenue à Changsha en juin 2019, la mission malgache, conduite par la Fédération des chambres de commerce et d’industrie de Madagascar (FCCIM), a pu établir des contacts fructueux. La Chine s’apprête à importer de la Grande Île 10 000 tonnes de maïs tous les mois, 3 000 tonnes d’a...