Performance

Maurice

La clinique Fortis Darné s'intéresse au tourisme médical

5 aoû 2015 | PAR La rédaction | N°301
Selon les chiffres du Board of Investment, l’agence de promotion d’investissements de Maurice, 15 000 patients étrangers ont bénéficié de services médicaux sur l'île en 2014. - DR
« Tourisme médical. » L’expression est sujette à polémique. Le docteur Gérard Crépet, chirurgien plasticien français installé à Maurice depuis 1999 et intervenant au sein de la clinique privée Fortis Darné, ne l’aime pas beaucoup. C’est surtout l’association des deux mots qu’il a du mal à accepter.

Il reconnaît néanmoins avoir des patients qui se rendent à Maurice dans le but d’une opération de chirurgie plastique. Si l’on considère, selon la définition de l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), qu’un touriste, c’est « toute personne en déplacement hors de son environnement habituel pour une durée d'au moins une nuitée, et d'un an au plus, pour des motifs non liés à une activité rémunérée dans le lieu visité », on a bien affaire à des touristes. Des patients qui peuvent venir de La Réunion où les « lifting » et la plupart des liposuccions ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, sans oublier les injections anti-rides. Dans l’environnement médical de qualité proposé par Fortis Darné et face à un chirurgien français, ils ont de quoi être rassurés, tout en déboursant moins d’argent. Au-delà de La Réunion, la France et l’Europe sont des marchés porteur pour Maurice, d’autant plus que la Tunisie souffre du terrorisme islamiste. Tout le monde convient aujourd’hui de l’importance du tourisme médical et de son potentiel énorme…  
 

  Gérard Crépet, chirurgien plasticien français installé à Maurice, intervient à la Clinique Fortis Darné où le « anti-aging » se révèle très porteur. - Davidsen Arnachellum
Gérard Crépet, chirurgien plasticien français installé à Maurice, intervient à la Clinique Fortis Darné où le « anti-aging » se révèle très porteur. - Davidsen Arnachellum



Même la France qui pourrait en profiter pour mieux rentabiliser ses hôpitaux. Le magazine « Challenges » du 5 février 2015 évoquait un rapport confidentiel, remis en juin 2014 à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international et à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, qui prône l’accueil de riches patients étrangers dans les hôpitaux français. À la clé, un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros et des dizaines de milliers d’emplois. 


 

 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

La clinique Fortis Darné s'intéresse au tourisme médical

Il reconnaît néanmoins avoir des patients qui se rendent à Maurice dans le but d’une opération de chirurgie plastique. Si l’on considère, selon la définition de l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), qu’un touriste, c’est « toute personne en déplacement hors de son environnement habituel pour une durée d'au moins une nuitée, et d'un an au plus, pour des motifs non liés à ...