Performance

Afrique

La corruption se creuse selon le rapport 2015 de Transparency International

12 Jan 2016 | PAR La rédaction
75 millions d’Africains ont versé un pot-de-vin au cours de 2014. C’est ce qu’affirme une étude menée par l’indice de la corruption, Transparency International. - Stocklib/Maryna Pleshkun
75 millions d’Africains ont versé un pot-de-vin au cours de 2014. C’est ce qu’affirme une étude menée par l’indice de la corruption, Transparency International.
La majorité (58 %) des Africains estime que la corruption a progressé dans le continent et ils soutiennent que la plupart des gouvernements ne remplissent pas leurs obligations pour enrayer les abus de pouvoir, la corruption et les ententes secrètes.
Dans le cadre du rapport People and Corruption : Africa Survey 2015, un élément du baromètre mondial de la corruption, Transparency International s’est associée à Afrobaromètre.
Au cours de cette exercice, elles ont interrogé 43 143 personnes dans 28 pays d’Afrique subsaharienne entre mars 2014 et septembre 2015 sur leurs expériences et perceptions de la corruption  dans leur pays.


Ci-dessous le rapport.
 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Afrique

La corruption se creuse selon le rapport 2015 de Transparency International

La majorité (58 %) des Africains estime que la corruption a progressé dans le continent et ils soutiennent que la plupart des gouvernements ne remplissent pas leurs obligations pour enrayer les abus de pouvoir, la corruption et les ententes secrètes. Dans le cadre du rapport People and Corruption : Africa Survey 2015, un élément du baromètre mondial de la corruption, Transparency Internatio...