LA DÉMOCRATIE CONFISQUÉE - Billet - Ecoaustral.com

Le billet

France

LA DÉMOCRATIE CONFISQUÉE

17 avr 2016 | PAR Alain Foulon


Il semble bien qu’une majorité de Français ne veuillent plus de François Hollande ni de Nicolas Sarkozy pour un nouveau mandat de président de la République. Et pourtant, le système politique fait que ces derniers pourraient bien être candidats en 2017. Les électeurs ne décident rien au final, ce sont les partis qui font la loi et qui ont confisqué la démocratie. Et ce n’est pas propre à la France. Aux Etats-Unis, c’est le candidat choisi par l’establishment et, surtout, doté du meilleur budget qui l’emporte en général. Et les généreux donateurs sont des lobbys qui veulent un retour sur investissement. Dans bon nombre de pays, on constate une espèce de cuisine électorale dans laquelle l’électeur est toujours le dindon de la farce. Au final, cela nous amène à regretter la monarchie où les choses au moins sont claires. Il y a un dauphin, formé dès son plus jeune âge à diriger l’État sans se préoccuper des partis. C’est un peu ce qu’avait voulu le général de Gaulle avec la cinquième République : un président au-dessus des partis. Élu pour sept ans, cela lui laissait un peu plus de temps pour mener des réformes éventuelles sans dépendre des sondages et des élections législatives. Mais tout cela a été dénaturé avec le quinquennat et le président n’est plus que l’homme d’un parti. L’électeur est devenu le roi quand on a coupé la tête tu roi, ce qui a fait des millions de rois, autant que d’électeurs. Mais ce n’est qu’une illusion… La démocratie est aux mains des partis et des lobbys qui les influencent et les financent.
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

Commentaires

 

France

LA DÉMOCRATIE CONFISQUÉE

 Il semble bien qu’une majorité de Français ne veuillent plus de François Hollande ni de Nicolas Sarkozy pour un nouveau mandat de président de la République. Et pourtant, le système politique fait que ces derniers pourraient bien être candidats en 2017. Les électeurs ne décident rien au final, ce sont les partis qui font la loi et qui ont confisqué la démocratie. Et ce n’est pas...