ID

Madagascar

La filière litchi doit diversifier ses marchés

1 mar 2018 | PAR La rédaction | N°327

Pour cette saison 2017-2018, la campagne de litchis, qui s’est clôturée au mois de février, a été moins dynamique. Le volume d’exportation est évalué à 17 000 tonnes, soit une baisse de 30 % par rapport à la saison précédente. À cause des mauvaises conditions climatiques, la commercialisation a pris du retard et le litchi malgache a été rudement concurrencé par l’Afrique du Sud et le Mozambique. Mais selon le Centre de technique horticole de Toamasina (Tamatave), une diversification des marchés à l’export est en bonne voie. Outre la France, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas, on parle du marché russe nouvellement détecté. La Grande Île reste ainsi le premier exportateur de litchis vers l’Europe et le quatrième producteur mondial de ce fruit exotique. Mais il faut poursuivre la diversification des marchés et l’on parle maintenant des États-Unis qui font l’objet d’une étude. Des démarches ont été engagées auprès de l’US Food and Drug Administration, l’administration américaine en charge des denrées alimentaires et des médicaments.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

La filière litchi doit diversifier ses marchés

Pour cette saison 2017-2018, la campagne de litchis, qui s’est clôturée au mois de février, a été moins dynamique. Le volume d’exportation est évalué à 17 000 tonnes, soit une baisse de 30 % par rapport à la saison précédente. À cause des mauvaises conditions climatiques, la commercialisation a pris du retard et le litchi malgache a été rudement concurrencé par l’Afrique du Su...