Performance

Monde

La HSBC en manque de fonds propres

24 fév 2014 | PAR La rédaction
  Les analystes financiers ont appliqué un « test de stress modéré » pour les bilans des principales filiales de HSBC. - Stocklib
Le journal anglais « The Telegraph » vient de publier le 16 janvier les résultats inquiétants d’une étude menée par des analystes financiers basés à Hong Kong.
Il en ressort que la banque aurait surestimé ses actifs de plus de 50 milliards de livres (60,5 milliards d’euros) et aurait besoin d’une injection de capital de 70 milliards de livres (84,7 milliards d’euros). Ces analystes très sérieux – selon le quotidien britannique – ont appliqué un « test de stress modéré » pour les bilans des principales filiales de HSBC. Ils en concluent que même en utilisant une estimation basse, les actifs de la division de Hong Kong de la banque, par exemple, sont surévalués d’environ 15 milliards de dollars, tandis que ceux de sa filiale au Royaume-Uni pourraient être surévalués de 17 milliards de dollars. Les analystes ont même indiqué que « tout en ayant des ratios de capital déclaré bien au-dessus des moyennes des pairs, les ratios de capital déclaré par HSBC semblent être rien de plus qu’un mirage si notre analyse est correcte ».
HSBC, qui a été contactée par le journal, a « refusé de commenter ».
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Monde

La HSBC en manque de fonds propres

Le journal anglais « The Telegraph » vient de publier le 16 janvier les résultats inquiétants d’une étude menée par des analystes financiers basés à Hong Kong. Il en ressort que la banque aurait surestimé ses actifs de plus de 50 milliards de livres (60,5 milliards d’euros) et aurait besoin d’une injection de capital de 70 milliards de livres (84,7 milliards d’euros). Ces analys...