Green

Réunion

La première Smart City commence à prendre forme

1 nov 2017 | PAR La rédaction | N°324
C’est d’abord une « démarche Smart City » qui a été lancée afin de placer les habitants au cœur du projet, qu’ils puissent le comprendre et se l’approprier. DR
L’éco-quartier Cœur de Ville de La Possession, lancé en 2013 et dont les premiers logements seront livrés début 2018, est devenu plus ambitieux et devrait donner le jour à la première Smart City de La Réunion. La démarche est engagée…

À l’origine du projet de Smart City Cœur de Ville de La Possession, il y a cette commune du nord-ouest, dont la maire, Vanessa Miranville, est écologiste, la SEMADER, qui est l’aménageur de l’éco-quartier, et Immobilière Cœur de Ville qui est la société de développement pilotant la construction et la promotion du Cœur de Ville de La Possession. Pour les acteurs qui ont lancé la démarche, il s’agit d’une « nouvelle façon de concevoir la ville en utilisant notamment les nouvelles technologies et les innovations numériques afin de proposer davantage de services, de confort et d’échanges avec les habitants dans un environnement attractif, moderne et innovant. » 

LA MISE EN PLACE D’UNE « SMART GOUVERNANCE »

L’ambition s’affiche clairement d’édifier la « ville de demain » où les innovations urbaines et numériques n’ont de sens que si elles se mettent au service du citoyen. Le préalable a été la mise en place d’une « Smart gouvernance humaine, efficace et respectueuse, cultivant l’intelligence collective et la coopération ». De quoi permettre la plus large adhésion au projet. Issus des univers de l’aménagement, de l’urbanisme, de l’énergie, de la vie associative, de la mobilité et du transport, du numérique, de l’économie et de la culture, près de 80 acteurs ont participé à la réflexion autour de cette démarche « Smart City » dès son origine. Concrètement, cela s’est traduit par des séminaires et le lancement de groupes de travail en 2017.
La vision partagée est claire : « Redonner aux citoyens le pouvoir d’agir pour une ville conviviale. Œuvrer dans une démarche dynamique de progrès, d’humanisme, de coopération et d’éthique dans le respect de notre environnement et de notre culture. » Il en découle quatre principes d’action :

* Premier principe : PARTAGER
Les fondateurs s’engagent à mobiliser les habitants et l’ensemble des partis-prenantes autour du « bien-vivre ensemble ». Ils s’engagent donc à mettre en œuvre des démarches de participation citoyenne pour faire émerger la co-construction de la ville.

* Second principe : SÉCURISER
Les fondateurs s’engagent dans la réalisation effective du projet en construisant un projet réaliste dans le temps et en fixant des échéances claires et précises. Il sera garanti le respect et la confidentialité des données.

* Troisième principe : ADAPTER
Oser et expérimenter sont les fondements de toutes les actions des fondateurs qui s’engagent à positionner à son juste niveau la technologie et l’innovation au service du lien social. Le projet ne saurait être efficace sans son adaptabilité à la population de La Possession, à son mode de vie et à ses habitudes, il vient avant tout pour accompagner la culture réunionnaise et son évolution.

* Quatrième principe : CAPITALISER
Les fondateurs s’engagent à co-construire un projet, une ville, qui s’adapte au contexte particulier de La Réunion et qui intègre les caractéristiques propres de son territoire.
Ce doit être un laboratoire, un modèle pour capitaliser et dupliquer la démarche sur d’autres territoires.

UNE VILLE QUI SERA CONNECTÉE ET INNOVANTE
- Stations de recharge pour véhicules électriques alimentés directement sur réseau public de distribution ;
- Éclairage public à LED innovant ;
- Installation de boîtiers intelligents dans les logements et les espacesdirectement sur réseau public de distribution ;
- Éclairage public à LED innovant ;
- Installation de boîtiers intelligents dans les logements et les espaces publics permettant de piloter les postes de forte consommation, de suivre en direct sa consommation d’eau et d’électricité dans un Smart Grid ;
- Projet de développement d’un système de production et d’auto-consommation collective d’énergie photovoltaïque sur un îlot complexe de bureaux, commerces et logements.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

La première Smart City commence à prendre forme

À l’origine du projet de Smart City Cœur de Ville de La Possession, il y a cette commune du nord-ouest, dont la maire, Vanessa Miranville, est écologiste, la SEMADER, qui est l’aménageur de l’éco-quartier, et Immobilière Cœur de Ville qui est la société de développement pilotant la construction et la promotion du Cœur de Ville de La Possession. Pour les acteurs qui ont lancé la d...