Happy Few

Réunion

La Saga du Rhum fête ses 10 ans avec un ambassadeur international

1 mar 2019 | PAR La rédaction | N°337
Le Jamaïcain Ian Burrell sillonne le monde pour promouvoir le rhum. Il a pu approfondir ses connaissances sur celui de La Réunion. DR
Si le musée privé a fait appel à l’agence d’ingénierie culturelle Meta-Morphosis pour se mettre en scène artistiquement, il a aussi accueilli Ian Burrell. Ce « Global Rum Ambassador », basé à Londres, est le fondateur du Rumfest.

Cela fait dix ans que le projet porté pendant cinq ans par la regrettée Danièle Le Normand, du groupe Isautier, a vu le jour. Son groupe a été accompagné dans ce projet par les deux autres distilleries de l’île : Rivière du Mât et Savanna. La création de La Saga du Rhum a aussi été soutenue par des collectivités locales et par la Région. Il s’agissait de donner ses lettres de noblesse à ce spiritueux apparu dès le peuplement de l’île mais qui n’avait pas le prestige du whisky, par exemple. Aujourd’hui, ce musée privé, consacré au rhum et à son histoire, a franchi un total de 300 000 visiteurs et quasiment atteint son équilibre financier, devenant un site touristique à part entière dans le Sud de l’île. 
Donner ses lettres de noblesse au rhum, c’est aussi l’objectif du Jamaïcain Ian Burrell, Global Rum Ambassador basé à Londres où il a lancé en 2007 le Rumfest, véritable festival international du rhum qui a essaimé dans plusieurs capitales européennes. D’où l’idée de l’associer comme parrain à l’anniversaire de La Saga du Rhum. Il était présent lors de la soirée du 16 février et on lui doit l’une des deux préfaces du beau livre réalisé par l’agence d’ingénierie culturelle Meta-Morphosis, Secrets de Rhum, l’autre préface étant signée Jérôme Isautier, dirigeant du groupe éponyme. Ce dernier a d’ailleurs invité Ian Burrell à L’Eden du Randonneur, cette table et chambre d’hôte située dans le Bras de la Plaine, où l’on ne peut accéder qu’après une longue marche (près de deux heures pour la plus courte) ou en hélicoptère. 
 

Une création de Dominique Dorla pour l’exposition « Secrets de Rhum » qui se tient à La Saga du Rhum jusqu’au 3 avril.
Une création de Dominique Dorla pour l’exposition « Secrets de Rhum » qui se tient à La Saga du Rhum jusqu’au 3 avril.   DR


Faute de temps, c’est ce mode transport qui a été choisi, mais Ian Burrell a pu découvrir la cuisine réunionnaise authentique, au feu de bois, et savourer quelques extraits de beaux flacons. De quoi montrer à cet ambassadeur itinérant que le rhum réunionnais avait une carte à jouer. Le rhum est d’ailleurs le troisième spiritueux le plus consommé au monde, derrière le whisky et le brandy, et il progresse avec les cock tails et les rhums vieux qui peuvent valoir les cognacs et armagnacs.  
En faisant appel à Meta-Morphosis, La Saga du Rhum a choisi la voie de la création artistique pour fêter son anniversaire. Alors qu’un parcours didactique a été mis au point par Emilie Carpaye, ethnologue chargée de recherche à La Saga du Rhum, Meta-Morphosis a réalisé des photos inspirées de l’univers du rhum et qu’on retrouve dans le beau livre. L’agence a aussi fait appel à cinq artistes réunionnais pour une contribution originale : Sandrine Collet, Dominique Dorla, Hougo Torgemen, Nicoletta B. et Géraldine Gabin. S’y ajoutent une dizaine de témoignages vidéo (agriculteur, collectionneur, maître de chai, distillateur, préparateur de rhums arrangés…) pour mieux appréhender ces Secrets de Rhum. Une exposition à découvrir jusqu’au 3 avril.

L’Ingénierie culturelle avec Meta-Morphosis
Cofondée en France et animée par Axel Ruhomaully (de mère française et de père mauricien), Meta-Morphosis est une agence spécialisée dans la préservation de la mémoire des lieux et dans la transmission de la fierté des hommes par le biais de l’art. Elle propose aussi une démarche de médiation culturelle (capsule temporelle et Street Art Together dans le cadre des 50 ans d’indépendance de Maurice) et de diplomatie culturelle et économique. Ce qui lui a valu d’être officiellement invitée en 2018 par Françoise Nyssen, ministre française de la Culture, à la 4ème édition du forum Entreprendre dans la culture.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

La Saga du Rhum fête ses 10 ans avec un ambassadeur international

Cela fait dix ans que le projet porté pendant cinq ans par la regrettée Danièle Le Normand, du groupe Isautier, a vu le jour. Son groupe a été accompagné dans ce projet par les deux autres distilleries de l’île : Rivière du Mât et Savanna. La création de La Saga du Rhum a aussi été soutenue par des collectivités locales et par la Région. Il s’agissait de donner ses lettres de no...