Performance

Réunion

L’aéroport Roland Garros en pleine mutation

1 oct 2017 | PAR La rédaction | N°323
Guillaume Branlat, président du directoire de Roland Garros. L’objectif de l’aéroport est d’augmenter ses recettes extra-aéronautiques. Elles représentent aujourd’hui 25% de son chiffre d’affaires, l’objectif est de les porter à 35% à l’horizon 2022. Guillaume Foulon
Le plan stratégique 2017-2022 est en œuvre. À compter de la fin de ce mois d’octobre 2017, l’aéroport de La Réunion propose à ses passagers au départ un nouveau circuit plus fluide et un espace Duty Free plus vaste.

Après l’enregistrement, les passagers de Roland Garros au départ sont conviés à monter au niveau 2 (1er étage) de l’aérogare, en utilisant un ascenseur, un escalier ou un escalator conduisant à une plateforme créée au-dessus de la salle d’arrivée. Ils accèdent alors à la zone « Kiss and Fly », située avant le sas d’entrée dans la nouvelle zone des contrôles. Cette zone, aménagée dans un esprit « salon », avec assises variées, tables basses et décorations végétales, leur offre un dernier moment de détente, ainsi qu’à leurs accompagnants. Les passagers entrent ensuite dans la zone des contrôles de police et de sûreté, puis traversent le nouveau magasin hors taxe avant d’accéder à la salle d’embarquement par des escaliers et des escalators (ou un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite). Les passagers à haute contribution se dirigent pour leur part vers les salons mis à disposition par les compagnies, au niveau 2. Ce nouveau circuit vise à fluidifier le parcours des passagers et à le rendre plus confortable, en réduisant les phénomènes d’engorgement aux heures de pointe. 

UN MAGASIN HORS TAXE SUR 650 MÈTRES CARRÉS

La nouvelle zone de contrôles de police et de sûreté du niveau 2 est opérationnelle depuis le 12 septembre. Les passagers au départ y accèdent, de façon provisoire, par l’escalier et l’ascenseur existants, après s’être séparés de leurs accompagnants dans le hall public, comme jusqu’à présent. L’escalier conduisant du hall au niveau 2 est séparé en deux flux, gérés par des agents de contrôle, afin de maintenir l’accès du public à la cafétéria Caffé Lindo. Depuis le 12 septembre, les passagers au départ découvrent le nouvel espace Duty Free de l’aérogare, dont la surface a été portée à 650 mètres carrés, multipliée par 2,5 par rapport à celle du magasin de la salle d’embarquement qu’ils connaissaient jusqu’à présent. Toujours placé sous l’enseigne Aelia Duty Free, il est désormais positionné de manière traversante au niveau 2 (1er étage) de l’aérogare, dans la continuité du parcours des passagers après la zone des contrôles de police et de sûreté. 

L’AÉROPORT AFFIRME SON IDENTITÉ RÉUNIONNAISE

La réorganisation du circuit des passagers s’accompagne d’une refonte complète du design de l’aérogare et de sa signalétique. L’aéroport en a confié la conception à un groupement associant le groupe Alliance, fort d’une expérience dans plus de 90 aéroports dans le monde, la société Entro communications, spécialiste de la signalétique, et les cabinets d’architectes réunionnais Murielle Plas et L’Atelier Architectes. 
Les concepteurs du nouveau design ont reçu pour mission de combiner modernité et identité réunionnaise, dans le but de cultiver la différenciation de l’aéroport de La Réunion Roland Garros et l’« esprit du lieu » (« Sense of Place »).
Les passagers vont découvrir un environnement et une ambiance qui expriment les valeurs et l’histoire de l’aéroport Roland Garros tout en valorisant la destination Réunion. La déclinaison de couleurs et de courbes, l’utilisation de matières naturelles, comme le bois et le basalte, seront le reflet des ambitions stratégiques de l’aéroport, en parfaite conformité avec les attentes d’une clientèle à la fois locale et internationale. Les exploitants des espaces commerciaux, des bars et restaurants seront accompagnés pour mettre en œuvre cette charte dans l’aménagement de leurs points de vente respectifs.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

L’aéroport Roland Garros en pleine mutation

Après l’enregistrement, les passagers de Roland Garros au départ sont conviés à monter au niveau 2 (1er étage) de l’aérogare, en utilisant un ascenseur, un escalier ou un escalator conduisant à une plateforme créée au-dessus de la salle d’arrivée. Ils accèdent alors à la zone « Kiss and Fly », située avant le sas d’entrée dans la nouvelle zone des contrôles. Cette zone, am...