Green

Maurice

Lafarge lance son sac de ciment zéro déchet

1 mai 2019 | PAR La rédaction | N°339
L’équipe dirigeante Lafarge Maurice : Urs Straub, CEO de LafargeHolcim pour l’océan Indien (3e à partir de la droite), et à sa droite, Mark Van der Merwe, Business Development Director de Billerudkorsnas. Photo : Davidsen Arnachellum
Baobab Lakaz Mazik est le nom du nouveau ciment signé Lafarge. Un produit prêt en moins de deux minutes et qui ne laisse aucun déchet sur site. C’est Mazik !

Urs Straub, Chief Executive Officer (CEO) de LafargeHolcim pour l’océan Indien, n’hésite pas à qualifier ce produit de révolutionnaire : « Il s’agit d’un procédé mis au point pour Lafarge par Billerudkorsnas, une entreprise suédoise fabricante de pulpe et de papiers. En bref, il s’agit de profiter des propriétés de l’emballage qui est jeté dans la bétonnière avec le reste des composants (graviers, eau) et le mélange est prêt en moins de deux minutes. »
Ce ciment « magique » permet de gagner sur les trois contraintes que connaissaient les petits entrepreneurs jusqu’à aujourd’hui : le temps de travail, la poussière qui émane lors de la manipulation et les déchets sur site. Ce sac prêt à l’emploi devrait être une bonne solution pour les chantiers de construction ne dépassant pas un étage car il peut à la fois être transformé en mortier ou en ciment. Notons que le même produit est également disponible à La Réunion sous l’appellation D.sack.
Il nécessite l’utilisation d’une bétonnière, raison pour laquelle il n’est pas décliné à Madagascar où les mélanges se font le plus souvent à même le sol, explique Urs Straub. Lafarge Maurice est membre du groupe LafargeHolcim, leader mondial dans les matériaux de construction, et opère sur le marché local dans deux activités : ciment avec Lafarge Mauritius Cement Ltd et béton avec Pre-Mixed Concrete Ltd.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Lafarge lance son sac de ciment zéro déchet

Urs Straub, Chief Executive Officer (CEO) de LafargeHolcim pour l’océan Indien, n’hésite pas à qualifier ce produit de révolutionnaire : « Il s’agit d’un procédé mis au point pour Lafarge par Billerudkorsnas, une entreprise suédoise fabricante de pulpe et de papiers. En bref, il s’agit de profiter des propriétés de l’emballage qui est jeté dans la bétonnière avec le reste ...