ID

Madagascar

L’AFD devrait soutenir l’alliance Air Austral-Air Madagascar

1 oct 2017 | PAR La rédaction | N°323
De gauche à droite : Marie-Joseph Malé, Pdg d’Air Austral, Paul Rabary, ministre des Finances et du Budget par intérim, Hery Rajaonarimampianina, président de la République de Madagascar, Didier Robert, président de la Région Réunion, Ralava Beboarimisa, ministre des Transports et de la Météorologie.

Les deux compagnies aériennes sont désormais des partenaires stratégiques pour une période de dix ans, suite à l’accord signé le 9 octobre dernier, au palais présidentiel, par Ralava Beboarimisa, ministre des Transports et de la Météorologie, Paul Rabary, ministre des Finances et du Budget par intérim et Marie-Joseph Malé, président directeur général d’Air Austral. Concrètement, l’État malgache apporte une entreprise « libre de dettes » et un plan pour le développement des infrastructures aéroportuaires prioritaires. La compagnie réunionnaise, pour sa part, doit injecter 40 millions de dollars et apportera son expertise technique et opérationnelle. Actionnaire à hauteur de 49% de la compagnie malgache, elle sera responsable de son administration et de son exploitation et elle désignera son directeur général. Actionnaire à 51%, l’État malgache nommera le président du conseil d’administration. Afin de pouvoir injecter les 40 millions de dollars, Air Austral est en cours de discussion avec des bailleurs de fonds dont, en particulier, l’Agence française de développement (AFD) et elle devrait renforcer ses fonds propres. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

L’AFD devrait soutenir l’alliance Air Austral-Air Madagascar

Les deux compagnies aériennes sont désormais des partenaires stratégiques pour une période de dix ans, suite à l’accord signé le 9 octobre dernier, au palais présidentiel, par Ralava Beboarimisa, ministre des Transports et de la Météorologie, Paul Rabary, ministre des Finances et du Budget par intérim et Marie-Joseph Malé, président directeur général d’Air Austral. Concrètement,...