Performance

Maurice

L'Airbus A 350 d'Air Mauritius "connecté au futur"

27 oct 2017 | PAR Jacques Rombi
L'arrivée de l'A 350 900, "Le Morne Brabant" à l'aéroport de Changi-Singapour, le 24 octobre dernier
C'est le slogan du dernier né de l'avionneur européen : "Connecting to the future", comme pour bien marquer à quel point cet avion va accompagner l'avenir du secteur aérien.
Les dirigeants d'Air Mauritius l'ont bien compris en faisant le choix de ce modèle qui cumule toutes les dernières technologies, notamment en matériaux composites qui permettent de l'alléger et donc de réduire sa consommation en carburant de 25%.
Résultat : un rayon d'action beaucoup plus large et une rentabilité accrue au bénéfice de tous. A commencer par le consommateur qui bénéficiera de tarifs nettement plus intéressants au kilomètre parcouru. Ainsi en classe économique, un aller retour Maurice Singapour débute à environ 400 euros, et à moins de 2000 en classe business.
Pour son CEO, Somas Appavoo : "ces A 350 vont remplacer les A 340 actuellement en service vers l'Europe. C'est le premier d'une série de 6 commandes qui s'étalent jusqu'en 2023. En plus de ces 6 A 350, Air Mauritius va s'équiper également de deux A 330 900 Neo dès 2018 afin de desservir principalement l'Asie".
D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que la compagnie nationale a invité la Presse du 23 au 27 octobre derniers à Singapour pour son vol inaugural. 
Pour Donald Payen, son vice président executive : " cet avion, ainsi que les A 330 qui vont suivre, marque notre volonté de nous engager dans ce corridor aérien de l'Asie vers l'Afrique avec l'Ile Maurice comme hub privilégié..."
Plus d'infos sur notre édition papier de Novembre.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

L'Airbus A 350 d'Air Mauritius "connecté au futur"

Les dirigeants d'Air Mauritius l'ont bien compris en faisant le choix de ce modèle qui cumule toutes les dernières technologies, notamment en matériaux composites qui permettent de l'alléger et donc de réduire sa consommation en carburant de 25%. Résultat : un rayon d'action beaucoup plus large et une rentabilité accrue au bénéfice de tous. A commencer par le consommateur qui bé...