Le cacao labellisé par l’international Cocoa Organization - Happy Few - Ecoaustral.com

Happy Few

Madagascar

Le cacao labellisé par l’international Cocoa Organization

18 fév 2016 | PAR La rédaction
Stocklib/Pierre Babelon
Cette reconnaissance comme « cacao fin » couvre l’ensemble de la production et Madagascar est le seul pays d’Afrique à être ainsi labellisé à 100%. Ce label s’adresse aux pays producteurs de cacao issu des espèces Criollo et Trinitario. Avec une production annuelle de 4 500 tonnes, la culture de cacao malgache est essentiellement située dans les régions Diana et Sava, dans le nord et le nord-ouest de l’île, et plus particulièrement à Sambirano qui produit environ 95% des cacaos du pays. L’adhésion de Madagascar à l’International Cocoa Organization (ICCO), effective à compter de 2016, devrait faciliter l’exportation sur des marchés comme la Belgique, la France et l’Allemagne, surtout si elle combine cette labellisation avec une certification « bio » de plus en plus demandée par les consommateurs. Utilisés dans la chocolaterie haut de gamme, les cacaos « fins » ne représente que 5% de la production mondiale, dont 1% à 2% pour les espèces Criollo, et se vendent très chers. Ces cacaos sont qualifiés de rares et sont de moins en moins produits car la culture et le maniement du Criollo sont souvent plus complexes que celui des autres variétés.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Le cacao labellisé par l’international Cocoa Organization

Cette reconnaissance comme « cacao fin » couvre l’ensemble de la production et Madagascar est le seul pays d’Afrique à être ainsi labellisé à 100%. Ce label s’adresse aux pays producteurs de cacao issu des espèces Criollo et Trinitario. Avec une production annuelle de 4 500 tonnes, la culture de cacao malgache est essentiellement située dans les régions Diana et Sava, da...