ID

Réunion

Le CHU Sud Réunion adopte la climatisation par l’eau de mer

1 aoû 2019 | PAR La rédaction | N°342

Ce projet de SWAC (Sea Water Air Conditioning) remonte à 2012 mais avait buté sur des coûts qui devaient être revus à la baisse. Il vient enfin d’aboutir et le CHU Sud Réunion (Centre hospitalier universitaire de Saint-Pierre) l’a présenté le 16 juillet dernier, en présence de Lionel Calenge, directeur général du CHU, Jean-Paul Virapoullé, président du Conseil de surveillance du CHU, Olivier Duhagon, directeur régional d’EDF, Jean-Michel Bordage, directeur régional de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et Guy Bardot, directeur général du groupe Bardot qui a obtenu le marché. Mais il faudra encore patienter trois ans et demi avant la mise en service du SWAC début 2023. La phase d’instruction du dossier, comprenant l’obtention de subventions, va durer jusqu’en décembre 2020. Puis, la construction sera réalisée en 2021 et 2022. Le dispositif consiste à pomper de l’eau froide en grande profondeur (environ 5 degrés à 1 000 mètres) et transférer le froid contenu dans cette eau au réseau de climatisation de l’hôpital, au moyen d’un échangeur thermique. Il est ainsi possible de substituer une grande partie de l’énergie électrique généralement utilisée pour climatiser les bâtiments, par une ressource totalement naturelle et renouvelable qu’est l’eau de mer. En effet, le gain sur la consommation électrique peut atteindre 90 %. Au CHU de Saint-Pierre, les installations concernées par ce projet sont le Pôle Femme Mère Enfant (PFME), le bâtiment central et ses extensions. L’ensemble de ces espaces représente la majorité de la consommation en froid de l’établissement. On peut estimer les économies ainsi réalisées à quelque 600 000 euros par an. Reste à savoir la durée d’amortissement de l’investissement dont le montant n’a pas été précisé. L’Éco austral aura l’occasion de revenir dans le détail sur ce projet emblématique. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le CHU Sud Réunion adopte la climatisation par l’eau de mer

Ce projet de SWAC (Sea Water Air Conditioning) remonte à 2012 mais avait buté sur des coûts qui devaient être revus à la baisse. Il vient enfin d’aboutir et le CHU Sud Réunion (Centre hospitalier universitaire de Saint-Pierre) l’a présenté le 16 juillet dernier, en présence de Lionel Calenge, directeur général du CHU, Jean-Paul Virapoullé, président du Conseil de surveillance du C...