Performance

Maurice

Le CIDP reste un acteur important dans les sciences de la vie

De g. à dr. : Véronique Newton, Head of Research and Innovation ; Reshma Ramracheya, Head of Pharmaceutical Operations ; Sabrina Sonea, Group HR Manager & Executive Assistant ; Claire Blazy- Jauzac, CEO ; Vandana Mungroo, Head of Global Operations ; Florence Fournier, Business Strategic Manager & Financial Controller ; Rajini Naidoo-Cartier, Group Quality, Health, Safety & Environment Manager & Date Protection Officer ; Karine Baudot, Head of volunteers recruitment ; Romain Giraud, Group Finance & Administration Manager. ©Droits réservés
Le départ de son fondateur et CEO, le Français Jean-Louis Roule, avait suscité des interrogations sur la stratégie du Centre international de développement pharmaceutique (CIDP). Mais sa nouvelle dirigeante, Claire Blazy-Jauzac, a confirmé les ambitions de l’entreprise. Elle va ouvrir en Chine une cinquième filiale en 2021.

« Depuis notre création, nous n’avons cessé d’innover pour créer des produits et services uniques, non seulement à Maurice, mais aussi dans la région. Grâce à des investissements conséquents, en particulier du groupe IBL, notre actionnaire majoritaire, nous disposons aujourd’hui de compétences et de laboratoires capables de tester les matières premières et les principes actifs utilisés par l’industrie pharmaceutique et cosmétique. » Claire Blazy, CEO du Centre international de développement pharmaceutique (CIDP), présente l’entreprise qu’elle dirige sans cacher sa fierté. 
Créé en 2004, le centre est pionnier dans la recherche et le développement (R&D) cosmétique et pharmaceutique à Maurice. Aujourd’hui, organisme de recherche sous contrat (CRO) d’envergure internationale, il explore et valorise les ingrédients actifs issus de la biodiversité de l’océan Indien. Son activité comporte plusieurs pôles : la recherche et l’innovation, les tests précliniques in vitro, la recherche clinique, la gestion de données et les affaires réglementaires. 

 

Claire Blazy-Jauzac, CEO du CIDP
Claire Blazy-Jauzac, CEO du CIDP : « Depuis notre création, l’entreprise s’est considérablement développée grâce au soutien du groupe IBL, notre actionnaire majoritaire. »    ©Droits réservés
 

Des clients parmi les poids-lourds mondiaux 

Le CIDP s’appuie sur deux laboratoires spécialisés dans l’extraction des principes actifs et de biologie cellulaire. Ainsi, le CIDP Recherche & Innovation a constitué, grâce à un programme d’extraction soutenu, une extractothèque et il a identifié les actifs à fort potentiel de développement pour l’industrie pharmaceutique, nutraceutique (produit fabriqué à partir d’aliments, mais vendu sous forme de pilules ou de poudre) et cosmétique. Le centre propose également à l’industrie pharmaceutique et cosmétique des tests précliniques in vitro et ex vivo sur des ingrédients et des produits finis. L’objectif est de tester l’efficacité et la tolérance des produits. Ces tests, réalisés en stricte conformité, sont développés et validés selon les directives internationales. « Cette expertise est d’ailleurs recherchée par de nombreux leaders mondiaux dans ces secteurs. L’Oréal, Nivea, Bioderma, Novartis et Unilever figurent parmi nos clients », précise Claire Blazy-Jauzac. 
Preuve de son dynamisme, l’entreprise, qui a déjà étendu son activité en Inde, en Roumanie, au Brésil et à Singapour, se déploiera dès l’année prochaine en Chine. 
Le CIDP a étoffé et diversifié ses compétences et son offre. Il conduit ainsi des études cliniques allant du Medical Writing à la sélection des sites investigateurs, en passant par le monitoring et la pharmacovigilance. Ses études multicentriques s’intéressent aux maladies cardio-vasculaires, au diabète, aux maladies respiratoires et à la dermatologie. 
Le CIDP Biostats & Data est spécialisé pour sa part dans l’analyse et la gestion des données générées lors d’essais cliniques. Il assure le codage médical et la rédaction de rapports d’analyses statistiques des données. Enfin, le pôle Regulatory Affairs propose des services relatifs aux conseils réglementaires, ainsi que la préparation et la soumission de dossiers aux instances nationales. En plus de ces services aux entreprises, le centre propose une gamme de traitements par laser esthétique destinés aux particuliers.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Le CIDP reste un acteur important dans les sciences de la vie

« Depuis notre création, nous n’avons cessé d’innover pour créer des produits et services uniques, non seulement à Maurice, mais aussi dans la région. Grâce à des investissements conséquents, en particulier du groupe IBL, notre actionnaire majoritaire, nous disposons aujourd’hui de compétences et de laboratoires capables de tester les matières premières et les principe...