Performance

Réunion

Le Club Export va fêter ses vingt ans avec un gros événement

1 avr 2018 | PAR La rédaction | N°328
Depuis sa création il y a vingt ans, le Club Export a eu trois présidents. De gauche à droite : Daniel Moreau (Royal Bourbon Industrie) ; Gilles Couapel (Domeau Industrie), actuellement aux manettes, et François Mandroux (Groupe Master). Guillaume Foulon
Vingt ans, c’est l’âge de la maturité pour le Club Export Réunion, association, qui après avoir prêché dans le désert, commence à recueillir les fruits de son travail. Et il prévoit une grande manifestation internationale du 21 au 23 novembre.

Le 9 mars dernier, devant la presse réunionnaise, le Club Export avait réuni Gilles Couapel, son président depuis juin 2011, François Mandroux, celui qui a officié de 2005 à 2011, et Daniel Moreau, président depuis la création du club en 1998 jusqu’à 2005. Si Daniel Moreau est aujourd’hui président de l’Adir, l’association des industriels, il demeure impliqué dans l’association et s’est soumis de bonne grâce à cette petite réunion du souvenir. « Nous n’étions qu’une trentaine d’adhérents à la création et, à l’époque, le mot export était presqu’un gros mot », se rappelle Gilles Couapel. Parmi ces adhérents historiques, on peut citer feu Claude Godériaux, consultant en commerce international et par ailleurs actionnaire de L’Eco austral. 
En 1998, la plupart des acteurs économiques se fichaient éperdument de l’export parce qu’ils vivaient plutôt bien sur le marché réunionnais. Moralité, il faut avoir un peu faim pour aller conquérir de nouveaux marchés, exercice toujours difficile. Et c’est le cas, pour certains, depuis une dizaine d’années avec une croissance qui s’est ralentie et certains segments de marché qui commencent à saturer. Après avoir longtemps prêché dans le désert, le Club Export a donc la satisfaction de compter aujourd’hui 130 adhérents et de constater une progression dans les chiffres de l’export. En 2016, l’exportation de biens a progressé de 5,46 % par rapport à 2015, atteignant 340 millions d’euros. 

Une année particulière

Pour l’exportation de services, le chiffrage est plus difficile puisqu’il n’apparaît pas dans les statistiques des douanes. Mais le cabinet 3A Overseas a pu réaliser une évaluation pour le compte de la section Réunion des Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF). Il en ressort que l’exportation de services représentait 193 millions d’euros en 2016, ayant connu un boom de + 63 % sur une seule année. Au total, on arrive ainsi à 530 millions d’euros. Un montant qui ne résume pas à lui seul l’activité à l’international des entreprises réunionnaises puisque le chiffre d’affaires qu’elles réalisent à travers d’éventuelles filiales extérieures est difficile à évaluer.
Le Club Export veut faire de 2018 une année particulière. Outre des missions prévues aux Seychelles (du 23 au 27 avril), à Madagascar (lors de la Foire internationale de Madagascar (FIM) du 3 au 6 mai) et en Afrique du Sud (avec Business France du 5 au 8 novembre), il mettra le cap sur l’Asie. Il s’agit de participer, les 7 et 8 juin, à un forum d’affaires à Bangkok organisé par Business France. Un déplacement qui pourra se prolonger, pour les entreprises intéressées, par des prospections dans les pays voisins de la Thaïlande : Vietnam, Cambodge et Laos.
Le Club Export ponctuera l’année de ses habituels After work et petits déjeuners thématiques. En fin d’année, pour marquer pleinement son anniversaire, il organisera à Saint-Denis, au domaine du Moca, du 21 au 23 novembre, des Rencontres internationales du développement durable – océan Indien (RIDD). C’est la sixième édition des Rencontres du développement durable, mais cette fois à une échelle nettement plus importante. 
La manifestation devrait en effet accueillir 400 participants venant de Maurice, de Madagascar, des Seychelles, du Mozambique, des Comores, de Mayotte, du Kenya, d’Afrique du Sud et peut-être de Thaïlande grâce à une mission conjointe avec Business France. Des journalistes étrangers seront également conviés pour couvrir l’événement. Un programme détaillé sera prochainement publié par le Club Export qui entend bien en faire un événement mémorable. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le Club Export va fêter ses vingt ans avec un gros événement

Le 9 mars dernier, devant la presse réunionnaise, le Club Export avait réuni Gilles Couapel, son président depuis juin 2011, François Mandroux, celui qui a officié de 2005 à 2011, et Daniel Moreau, président depuis la création du club en 1998 jusqu’à 2005. Si Daniel Moreau est aujourd’hui président de l’Adir, l’association des industriels, il demeure impliqué dans l’associati...