Performance

Réunion

Le Club immobilier ne manque pas d’ambition pour La Réunion

1 juin 2022 | PAR La rédaction | N°368
Photo de famille lors de l’assemblée générale du 24 mars. Le Club immobilier océan Indien regroupe les principaux acteurs du secteur. ©Droits réservés
Lors de l’assemblée générale du Club immobilier océan Indien, le 24 mars dernier, Laurent Guerrier a été élu président à l’unanimité. Le Club ne manque pas d’ambition pour La Réunion en étant une force de proposition, mais aussi de promotion de l’île.

C’est un retour pour Laurent Guerrier, président fondateur du Club immobilier océan Indien en 2016, qui a été élu président une nouvelle fois à l’unanimité lors de l’assemblée générale du 24 mars. Un poste qu’il avait dû quitter suite à une promotion au sein du groupe Colas qui l’avait conduit à Paris. Très attaché à La Réunion, Laurent Guerrier a choisi de s’y établir à son propre compte en fondant une entreprise de promotion immobilière. De retour dans l’île, le voilà donc élu président du Club pour deux ans, succédant à Vincent Le Baliner, dirigeant fondateur d’Inovista, qui a eu la lourde tâche de porter le flambeau pendant deux ans de crise covid-19. Ce dernier, qui n’a pas souhaité se représenter, a été nommé président honoraire. 
Fort de 44 membres actifs figurant parmi les principaux acteurs de l’immobilier, le Club s’appuie sur une « charte des valeurs » qui garantit un « esprit collectif positif » en vue « d’imaginer les lieux de vie de demain et consolider le mieux-vivre ensemble au sein de la société réunionnaise ». Le Club a pour ambition de faire le lien entre les décideurs privés et publics, d’être une force de proposition localement, mais aussi de promouvoir La Réunion pour y attirer de nouveaux investisseurs. En témoigne la participation d’acteurs extérieurs à des rencontres où le « remue-méninges » est de mise. 

Visions territoriales

Récemment, le Club a reçu comme « grands témoins » Arnaud Baudry d’Asson, président de l’agence O’Connection (« Open Agency », Globale Communication - Events) et Pascal Martinaud du groupe Réside Études, premier groupe français de résidences gérées. L’occasion de partager des visions territoriales et nationales sur « les moyens, outils et prospectives ». L’immobilier, bien sûr, mais aussi la vision du territoire à court et moyen termes. De découvrir enfin des méthodes et connaissances des relais d’opinions bien surprenants (comme les comparatifs Trail du Mont Blanc et Grand Raid). Selon ces intervenants, La Réunion est une destination française qui ne manque pas d’atouts, mais demeure encore méconnue ou à tout le moins « oubliée ». 
Le Club veut donc contribuer à la faire mieux connaître et, à cet effet, organise la Nuit de l’immobilier en y conviant des invités de l’extérieur comme le président de la Fédération des clubs immobiliers.  Son édition 2022 devrait avoir lieu le 1er décembre avec l’objectif d’y accueillir 500 personnes. La promotion de La Réunion est aussi prévue lors d’une participation en décembre au Salon de l’immobilier d’entreprise (SIMI 2022) à Paris. Le Club s’est aussi fixé comme objectif d’avoir des relais à Mayotte et à Madagascar.

Métiers de l’immobilier

Autre priorité, l’intégration des jeunes dans les métiers de l’immobilier avec une nouvelle édition du Business Game, challenge inter-écoles dont la finale devrait se tenir durant la première semaine de mars 2023. Force de proposition, le Club veut l’être dans le cadre de la révision du Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) qui fixe les grandes orientations stratégiques d’une région en matière économique. Un séminaire de restitution a pu être organisé le 29 mars au Jardin des Roses à Saint-Denis, en présence de Christian Annette, conseiller régional délégué à la politique foncière et opérations d’aménagement, des services de la Région, des intercommunalités et d’un ensemble d’acteurs économiques du territoire. 
Pour la première fois depuis des années, les acteurs « privés et actifs » ont pu ainsi être associés à une concertation territoriale positive. La thématique du foncier et de l’immobilier d’entreprise nécessite une expertise particulière et un travail d’état des lieux et de recueil des perspectives précis et technique auprès des intercommunalités. Par ailleurs, le foncier économique représente à La Réunion un enjeu crucial. Consciente que la question de la disponibilité du foncier peut être un frein au développement des entreprises, la collectivité régionale anime depuis 2020 un Comité du foncier économique. Et le Club immobilier souhaite apporter sa contribution aux réflexions en cours. 

Le bureau du Club

• Président honoraire : Vincent Le Baliner (Inovista)
• Président : Laurent Guerrier (Sofinim)
• Secrétaire : Benoit Zimberger (Groupe Opale Alsei)
• Trésorier : Vincent Carpentier (Veritas)
• Membres permanents : Nathalie Chan Khu Hine (notaire), Steve Moerdyck (Coutot et Roehrig), Stéphane Schlögel (Inter Invest), Sébastien Dumesgnil (BET Getec), Catherine Payet (Stratégie et Territoires), Sylvain Guy (Atelier Architectes).
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le Club immobilier ne manque pas d’ambition pour La Réunion

C’est un retour pour Laurent Guerrier, président fondateur du Club immobilier océan Indien en 2016, qui a été élu président une nouvelle fois à l’unanimité lors de l’assemblée générale du 24 mars. Un poste qu’il avait dû quitter suite à une promotion au sein du groupe Colas qui l’avait conduit à Paris. Très attaché à La Réunion, Laurent Guerrier a choisi de s...