Performance

Réunion

Le « Compte personnel de formation » et la certification Qualiopi bousculent le secteur

1 mar 2020 | PAR Ignace de Witte | N°348
De gauche à droite : Jean- Luc Fiévet, Sylvie Chaussée- Hostein et Kévin Fiévet, les actionnaires de TetraNergy, organisme de formation racheté en 2008. Son campus prépare aux diplômes de niveau Bac+2, Bac+3 et Bac+5 de la DIECCTE, de l'IFAG, Sup de Vinci et ESCP Europe. ©Droits réservés
Le Droit individuel à la formation (DIF) a été remplacé par un Compte personnel de formation (CPF) qu’on peut gérer à partir d’un smartphone grâce à l'application « Mon CPF ». Ce catalogue en ligne de toutes les formations disponibles donne de la visibilité aux organismes de formation. Mais il instaure également une plus forte concurrence tarifaire. De quoi bousculer un secteur qui doit aussi se mettre à la certification « Qualiopi » d’ici 2021.

Moncompteformation est un service proposé par le ministère du Travail, élaboré en partenariat avec la Caisse des Dépôts. Une fois l'application « Mon CPF » téléchargée (16 mégas), on s'inscrit avec son numéro de sécurité sociale et un mot de passe. L'application permet alors de connaître ses droits et surtout de trouver la formation de son choix et de s’y inscrire, avec tout un tas de fonctionnalités intéressantes. Par exemple, si le montant de la formation dépasse le montant disponible sur votre compte formation, vous pouvez régler la différence par carte bancaire. À première vue, le catalogue de formation est impressionnant, même si l’on filtre les résultats de recherche et qu'on ne souhaite consulter que les offres concernant La Réunion. En effet, de très nombreuses formations se font « à distance », surtout dans le numérique. Par exemple, si vous souhaitez vous former à la création de sites Internet, l'application Mon CPF vous propose le choix entre 692 formations accessibles à La Réunion. Mais en réalité, la majorité de ces formations se font par Internet et ne sont pas proposées par des organismes ayant une présence physique à La Réunion. L'application n'hésite pas non plus à vous proposer des formations qui ne répondent pas exactement aux critères que vous fixez.

Le formé devient un client 

Par exemple, si vous cherchez une formation de « conducteur de TGV » à La Réunion, l'application vous en trouve, à Saint- Denis et même à l'Entre-Deux ! 
En fait, l'application doit recourir à ce que certains appellent l’intelligence artificielle (IA) et les résultats qui s'affichent sont (des formations pour devenir conducteur de… taxi ! 
Ce qui va faire mal aux organismes de formation, c'est que le tarif est affiché pour toutes les recherches de formation et que cela risque de devenir le principal critère de choix, d'autant plus que l'application permet de classer les résultats de recherche selon ce critère. Quelle attitude adopter ? Diminuer les frais structurels ? Diminuer la rémunération du formateur ? Augmenter le nombre de stagiaires par session ? Il est encore trop tôt pour le dire, le dispositif CPF vient tout juste d'être lancé, mais ce qui est sûr, c'est que les organismes de formation vont devoir tenir compte de cette nouvelle donne : le formé devient un client. 

 

Formation


Sites pour DRH 

À côté de l'application « Mon CPF » et du site officiel www.moncompteformation.gouv. fr, le salarié qui veut disposer comme il le souhaite de ses droits à la formation peut consulter www.maformation.fr, où sont proposées 119 442 offres de formation sur le plan national, dont bon nombre accessibles depuis La Réunion. Nous avons pu le vérifier avec de nombreux exemples : BTS bâtiment, DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion), CAP Cuisine, cours d'anglais, d’allemand, d’espagnol, d’italien, de japonais, formation d'analyste financier, préparation aux concours de la gendarmerie, l'incontournable formation bureautique Pack Office, master spécialisé expert en contrôle de gestion et pilotage de la performance, formation en parfumerie et cosmétique, boulanger, fleuriste, métiers de mode et prothésiste ongulaire ou encore ingénieur. 
Il existe d'autres sites : www.my-mooc.com, www.MonCompteFormation.fr ou encore www.linkedin.com/learning. Bref, le salarié dispose aujourd'hui de plusieurs outils et les organismes de formation doivent jouer le jeu. Les responsables de formation ont également à leur disposition des plateformes spécialisées dans la formation : www.SkillUp.co ou www.Placedelaformation.com. Certains sites comme www.MeilleursFormateurs.com et www.LeSiteDesFormateurs.com court-circuitent carrément les organismes de formation en mettant directement en contact les DRH avec des milliers d'experts formateurs sur le plan national, dont une dizaine sont basés à La Réunion (mais c'est un début). On notera que la fiche de présentation des formateurs mentionne un tarif, à l'heure ou à la journée, à titre indicatif, mais c'est déjà une information intéressante et qui permet de faire jouer la concurrence. 

 


Ça bouge aussi en matière de financement 

Depuis le 1er janvier 2019, la contribution à la formation professionnelle et la taxe d'apprentissage sont rassemblées dans la contribution unique à la formation professionnelle et à l'alternance. 
Toute entreprise qui emploie au moins un salarié a l’obligation de participer au financement de la formation professionnelle, quelle que soit la nature de son activité ou de son statut juridique (entreprise individuelle ou société). 




David Barrau (Tétranergy) : « Le savoir-être est essentiel »


Face aux plateformes qui se développent sur Internet et l'application « Mon CPF », les organismes de formation traditionnels gardent la tête froide et mettent en avant leurs points forts : une présence physique sur le territoire, des moyens pédagogiques importants (locaux, matériel), des formations qualifiantes (diplômes reconnus), des formateurs qualifiés et des liens étroits avec les entreprises locales qui embauchent. C’est le cas de TetraNergy, l’un des principaux acteurs du secteur à La Réunion. Avec David Barrau, directeur commercial, mais aussi directeur de TetraNergy Sud, nous avons pu constater, lors d’une matinée d’informations, qu’il y a des jeunes qui en veulent. Et TetraNergy les aide à donner le meilleur d'eux-mêmes en entreprise, avec des formations en alternance (600 contrats annuels). Un point important est de leur faire prendre conscience de l’évolution des métiers comme, par exemple, celui de secrétaire qui n’a plus rien à voir avec ce qu’il était auparavant. Et au-delà des compétences techniques (le savoir-faire), TetraNergy accorde beaucoup d’importance au savoir-être. « Les qualités comportementales d’un jeune contribuent à son employabilité », souligne David Barrau. Autre point fort : bien orienter les jeunes dès le départ pour que leur formation réponde à leur projet de vie professionnelle, leur niveau de formation et leur capacité d'évolution. « L'objectif de l'école est que les élèves réussissent chacun à son niveau, de vendeur-conseil en magasin à manager de magasin », explique Sylvie Chaussée-Hostein, directrice générale de l’organisme de formation. Pour le contenu des formations, Tétranergy est en contact permanent avec les principales entreprises recruteuses de l'île et le programme de formation reflète fidèlement les besoins exprimés du marché de l'emploi. Par ailleurs, les formateurs sont des professionnels en activité, dans la distribution, le commerce et le management. Ils sont donc connectés au réel.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le « Compte personnel de formation » et la certification Qualiopi bousculent le secteur

Moncompteformation est un service proposé par le ministère du Travail, élaboré en partenariat avec la Caisse des Dépôts. Une fois l'application « Mon CPF » téléchargée (16 mégas), on s'inscrit avec son numéro de sécurité sociale et un mot de passe. L'application permet alors de connaître ses droits et surtout de trouver la formation de son choix et de s’y inscrire, ave...