Green

Maurice

Le Constance Prince Maurice s’engage pour la mangrove

1 oct 2019 | PAR Jacques Rombi | N°344
La mangrove absorbe de grandes quantités de carbone, protège l’intérieur des terres, a un effet tampon face aux inondations et est un rempart contre l’érosion. ©Droits réservés
L’hôtel Constance Prince Maurice a organisé une série d’activités dans le cadre de la Journée internationale pour la conservation de l’écosystème de la mangrove. L’occasion de rappeler que cet écosystème de marais, à la frontière entre la terre et la mer, joue un rôle important, entre autres, contre l’érosion du littoral.

À l’occasion de de la Journée internationale pour la conservation de l’écosystème de la mangrove (observée tous les 26 juillet depuis 2015), la direction du Constance Prince Maurice a invité Nadeem Nazurally, Senior Lecturer à l’Université de Maurice et spécialiste de la mangrove, pour une série d’animations autour des mangroves qui jouxtent les rives du 5-étoiles établi sur la côte est. Pour Djaved Fareed, Environment, Health & Safety Manager de Constance Hotels and Resorts : « Nous sommes engagés dans la protection de l’environnement depuis plusieurs années à travers toute une série d’initiatives vertes. En cette Journée internationale dédiée à la mangrove, nous avons voulu sensibiliser nos employés à l’urgence de préserver notre biodiversité. Ils peuvent ainsi, à leur tour, encourager leur entourage à adopter les bonnes pratiques pour protéger l’environnement. Ils ont pu découvrir le barachois du Constance Prince Maurice, entouré d’une forêt de mangro-ves, qui mérite d’être admiré et protégé. » 
 

Nadeem Nazurally (au centre) et Dalida Furlong représentant le Prince Maurice (à droite) ont accompagné le personnel et une délégation d’étudiants.
Nadeem Nazurally (au centre) et Dalida Furlong représentant le Prince Maurice (à droite) ont accompagné le personnel et une délégation d’étudiants.  © UNESCO
 



Comme le rappelle Nadeem Nazurally, Maurice abrite deux espèces de mangroves : le Bruguiera gymnorrhiza et le Rhizophora mucronata, qui jouent un rôle important contre l’érosion du littoral, régulent la qualité des eaux côtières, réduisent les risques d’inondations et procurent un habitat aux espèces marines menacées.  « Malheureusement, il n’existe que très peu d’endroits comme celui-ci à Maurice, et tout le mérite va à Constance Hotels &  Resorts qui a une équipe dédiée à la préservation de la faune et de la flore », explique-t-il. « Une collaboration plus étroite entre l’Université de Maurice et Constance Hotels & Resorts pourrait permettre aux étudiants de faire des recherches sur la riche biodiversité qui entoure le Constance Prince Maurice, notamment la grande forêt de mangroves et la réserve de poissons protégés du barachois. » 
L’occasion de rappeler que, selon l’UNESCO, les mangroves côtières comptent parmi les éco-systèmes les plus menacés de la planète. Elles disparaissent trois à cinq fois plus vite que les pertes forestières mondiales globales, avec de graves impacts écologiques et socio-économiques. Les estimations actuelles indiquent que la couverture de la mangrove a été divisée par deux au cours des 40 dernières années.
Lors de cette journée, l’hôtel a également remis aux invités le Lagoon Directory, un répertoire côtier du Constance Prince Maurice, créé en collaboration avec l’ONG Reef Conservation en juin 2018, et qui vise à éduquer sur la riche biodiversité de l’Est. Il recense notamment tout l’écosystème autour de l’hôtel : les poissons, les plantes, les oiseaux ainsi que les espèces endémiques, invasives et natives.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Le Constance Prince Maurice s’engage pour la mangrove

À l’occasion de de la Journée internationale pour la conservation de l’écosystème de la mangrove (observée tous les 26 juillet depuis 2015), la direction du Constance Prince Maurice a invité Nadeem Nazurally, Senior Lecturer à l’Université de Maurice et spécialiste de la mangrove, pour une série d’animations autour des mangroves qui jouxtent les rives du 5-étoiles établi sur la...