Performance

Réunion

Le design et les fablabs vont-ils doper la croissance ?

1 déc 2017 | PAR La rédaction | N°325
Plus de 150 personnes ont participé à la Design Week, montrant ainsi l’intérêt que suscite le design dont certaines facettes sont encore méconnues. DR
Nexa, l’agence régionale de développement, a organisé du 13 au 18 novembre sa Design Week 2017 qui a permis de mettre en valeur les « fablabs » de La Réunion et de montrer comment le design peut être un levier économique.

« Faire connaître le Design, expliquer ses étapes et réseauter avec les designers. » L’objectif de Nexa s’affiche clairement et vu le succès qu’a connu sa « Design Week », on peut dire qu’il a été atteint même s’il faudra encore du temps et des manifestations de ce genre pour que le design soit pleinement intégré dans le monde de l’entreprise privée et publique. En quelques années, il a néanmoins progressé fortement à La Réunion et l’on y trouve même des designers industriels indépendants, ce qu’on aurait eu du mal à imaginer il y a dix ans. De même qu’on n’entendait pas parler de « fablab » jusqu’à récemment. On en trouve désormais quatre répartis sur l’ensemble de l’île. Ils offrent à tous les publics, toutes sortes d’outils, notamment numériques, pour la conception et la réalisation d’objets. Ces laboratoires mettent à la disposition du grand public des machines à commandes numériques, jusque-là plutôt utilisées par les entreprises industrielles (découpes lasers, imprimantes 3 D…). Chacun peut y venir fabriquer, réparer, imaginer un produit ou tester une idée.

UNE MISE EN SITUATION DANS LES « FABLABS »

Durant la « Design Week », plus de 150 personnes ont participé aux différents ateliers qui ont abordé certaines filières sous l’angle du design pour faire un état des lieux et améliorer les pratiques (mobilité, tourisme, ville). Différentes facettes du design ont donc été déclinées dans un programme qui s'est voulu ouvert et éclectique grâce à la mobilisation des acteurs locaux. La grande nouveauté cette année, c’était les « workshops du Design », organisés  dans les Fablabs. Pendant deux jours consécutifs, cinq groupes ont travaillé en parallèle aux quatre coins de l’île sur un thème défini allant de l’urbain au social et en rapport avec le « Design Thinking ». Les dirigeants d’entreprise, les créateurs de start-up, les étudiants et les services publics en immersion dans ces groupes ont eu la possibilité de voir « de l’intérieur » ce que peut apporter le design. Cette mise en situation réelle était orchestrée par des designers « péi » confirmés et désireux de transmettre les clés de leur savoir-faire et leur méthodologie aux participants. 

UN RÉVÉLATEUR D’INNOVATIONS

De quoi prendre conscience d’un réel potentiel d’innovation encore sous-estimé par les entreprises privées et les services publics. Longtemps cantonné aux objets matériels et esthétiques, le design repose sur un travail de réflexion et de conception. C’est un « état d’esprit » qui vise, au travers de méthodes et d’outils variés, à améliorer des produits, des process ou encore des services. Et la bonne surprise, c’est que le territoire réunionnais abrite un vivier de talents et de professionnels susceptibles de transmettre les valeurs et les outils du « Design Thinking ». Les Fablabs ont vocation à promouvoir le savoir-faire local et à proposer des solutions de créations innovantes et accessibles à tous. Ils pourraient bien s’imposer comme un carrefour des bonnes idées, des concepts innovants et de la création de projets. Ils ont également une vocation sociale car ils favorisent les rencontres, les échanges et une action éducative auprès des jeunes qui peuvent y révéler leurs talents même lorsqu’ils sont en rupture avec le monde scolaire traditionnel.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le design et les fablabs vont-ils doper la croissance ?

« Faire connaître le Design, expliquer ses étapes et réseauter avec les designers. » L’objectif de Nexa s’affiche clairement et vu le succès qu’a connu sa « Design Week », on peut dire qu’il a été atteint même s’il faudra encore du temps et des manifestations de ce genre pour que le design soit pleinement intégré dans le monde de l’entreprise privée et publique. En quelqu...