Performance

Maurice

Le développement de la conciergerie de luxe

1 déc 2017 | PAR Jean-Michel Durand | N°325
La devise de la conciergerie de luxe : « Rien d'impossible ! » Comme, par exemple, louer l’une des villas Valriche. DR
Ce nouveau segment d’activité, qui vise à la fois les hommes d’affaires et les touristes aisés, connaît une expansion mondiale et Maurice n’est pas oubliée. De gros acteurs se sont même implantés dans l’île.

Ils sont capables de vous commander un jet privé, d'organiser votre mariage ou de vous réserver des biens immobiliers exceptionnels. « Ils », ce sont ces nouveaux acteurs qui surfent sur une recherche d'exclusivité : la conciergerie de luxe. 

DÉCOUVRIR MAURICE AUTREMENT

Longtemps sous pression, le secteur touristique local connaît depuis deux ans un taux de croissance à deux chiffres. On estime que 2017 sera une année record avec 1,36 million d'arrivées. Or une bonne part de ces touristes (30%) sont des « repeaters » : ils connaissent déjà bien l'île pour s'y être rendus plusieurs fois. Aussi, ils sont de plus en plus nombreux à rechercher une nouvelle expérience pour découvrir la destination sous un autre jour. Autre cible, les clients à fort pouvoir d'achat fuyant les hôtels, même étoilés - car leur fréquentation s'est démocratisée – et qui recherchent des produits d'exception. Pour répondre à cette double demande, des entreprises se sont lancées dans la conciergerie.
« Même s'il est difficile d'évaluer le potentiel de cette clientèle, il est indéniable qu'elle est devenue incontournable », souffle un observateur du marché de l'immobilier. Cette tendance se confirme avec l’arrivée sur le marché du travail de la génération Y, friande de services personnalisés et surtout d’instantanéité, les « digital natives » sont habitués à vivre des moments exceptionnels.
 

Le gros de l'activité de Sunibel Private Services est centré sur les entreprises. « Mais on s'aperçoit que notre offre intéresse aussi les touristes. »
Le gros de l'activité de Sunibel Private Services est centré sur les entreprises. « Mais on s'aperçoit que notre offre intéresse aussi les touristes. »  DR
 

UNE CLIENTÈLE FAMILIALE

« Vivre dans une villa mais... comme à l'hôtel. » Tel est le crédo de l'entreprise Oazure. Cette agence, créée par Guillaume de Bricourt, s'est positionnée, dès 2008, dans la location de villas de luxe avec personnel de maison. « Nous avons rapidement découvert que nos clients avaient de nouveaux besoins. Nous nous sommes donc adaptés. Aujourd'hui, notre offre de services sur mesure comprend des massages à domicile, des chefs à domicile, des coachs sportifs, du bateau à disposition devant la villa, du kite-surf, de la pêche au gros…le tout accessible d’un simple coup de téléphone ». Ces solutions clés en main ouvrent la perspective d’un séjour personnalisé dans un cadre paradisiaque. « 60% de nos clients sont francophones (France, Suisse, Belgique et Luxembourg), le reste vient d'autres pays européens, d'Afrique du Sud et depuis peu du Moyen-Orient. Il s'agit bien souvent de familles. Notre portefeuille comprend entre 120 et 130 villas dont une trentaine que nous sommes les seuls à louer. » Qu'en est-il de la concurrence des plateformes de location de logements entre particuliers comme Airbnb ou Abritel ? « Même si elles nous font mal avec leurs locations sauvages, elles ne sont pas vraiment une concurrence, répond Guillaume de Bricourt en souriant. Car nous recherchons et sélectionnons nos prestataires pour la qualité de leurs services et de leurs produits. »
 

Pour bénéficier des services de Quintessentially Lifestyle, il faut être membre de son club.
Pour bénéficier des services de Quintessentially Lifestyle, il faut être membre de son club.  DR
 

 

LE CARNET D’ADRESSES FAIT LA DIFFÉRENCE

La société Asentia Partners propose elle aussi - via à un carnet d’adresse et un réseau de prestataires passionnés - « des services exceptionnels à des clients habitués à des prestations de très haut niveau. Nous vendons du sur-mesure. Nous avons plus de 1 000 prestataires dans divers domaines », indique Prashane Gokhool, son directeur. L'entreprise a renforcé cette touche d'exclusivité en passant des accords avec certaines banques locales pour des services personnalisés proposés à des clients à fort pouvoir d'achat. « Notre service dédié aux entreprises vise le top management des sociétés mauriciennes. » C'est un peu le chemin inverse qu'a choisi Sunibel Private Services. Basée à Maurice depuis 2014, cette société suisse offre une assistance complète dans « la relocalisation de personnes, les démarches administratives et organisationnelles quotidiennes, bref l’installation des expatriés à Maurice », explique Jérôme Elliah, Head Marketing & Communication de la filiale mauricienne. 
« Nous travaillons en collaboration avec les projets immobiliers accessibles aux non-résidents souhaitant vivre temporairement ou à plein temps à Maurice. Notre clientèle est francophone et anglophone avec un très fort pouvoir d’achat », précise-t-il. Le gros de l'activité de Sunibel Private Services est centré sur les entreprises, « mais on s'aperçoit que notre offre intéresse aussi les touristes. »

UN MARCHÉ QUI INTÉRESSE DE GROS ACTEURS

L'offre se structurant, de nouveaux acteurs arrivent sur le marché. C'est le cas de Quintessentially Lifestyle, un des leaders mondiaux de la conciergerie de luxe. Lancée en décembre 2000, l'entreprise est présente dans 65 villes à travers le monde avec des bureaux à Londres, New-York, Hong Kong et Dubaï. Elle est à Maurice depuis 2015. « Pour nous, absolument rien n’est impossible, que ce soit un billet pour un événement sportif mondial, des réservations pour un spectacle à guichet fermé ou la location d'une villa exceptionnelle », explique Jean-Francois Guidez, Managing Director du groupe pour Maurice, Madagascar, La Réunion, l'Afrique du Sud et la Côte d'Ivoire. Pour bénéficier des services de Quintessentially Lifestyle, il faut être membre de son club. Pour cela, le client peut souscrire à deux niveaux d'adhésion : le General Membership à 2 000 euros par an ou le Dedicated Membership à 4 500 euros par an. « Nos clients sont principalement des hommes d’affaires qui voyagent régulièrement. Ceux qui résident à Maurice sont mauriciens, français et sud-africains », précise Jean-Francois Guidez. « Nous avons des Individual members (dont les noms et le nombre sont des données confidentielles) et des clients Corporate (qui offrent une carte de membre à leurs gros clients) ». La fidélisation est le maître-mot de ces « Happy Few ». « Pour cela, nous avons des accords avec Villa Valriche et La Balise Marina. »

LE LEADER MONDIAL DE LA CONCIERGERIE DE LUXE EST FRANÇAIS
Comme son nom ne l'indique pas, le service de conciergerie John Paul est français. Créée par David Amsellem en 2008, l'entreprise a racheté en 2016 son principal concurrent, l'Américain « Les Concierges », devenant du même coup le numéro un du secteur. Impact direct de cette transaction : John Paul s'est implanté aux États-Unis et a conquis de nouveaux clients comme IBM, HSBC ou encore Amazon. Et son activité semble florissante. « À preuve, l'entreprise comptait 1 000 employés et réalisait 70 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2016 », selon David Amsellem dans un entretien à « BFM Business ».
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Le développement de la conciergerie de luxe

Ils sont capables de vous commander un jet privé, d'organiser votre mariage ou de vous réserver des biens immobiliers exceptionnels. « Ils », ce sont ces nouveaux acteurs qui surfent sur une recherche d'exclusivité : la conciergerie de luxe.  DÉCOUVRIR MAURICE AUTREMENT Longtemps sous pression, le secteur touristique local connaît depuis deux ans un taux de croissance à deux chiffres. O...