Performance

France/Réunion

Le dialogue social en panne d’outils

29 juin 2021 | PAR La rédaction
Près de la moitié des représentants du personnel et de la direction interrogés estiment manquer d’outils, de méthodes et de compétences pour traiter les nouvelles questions soulevées par la crise. (Photo Stocklib/Ratchanida Thippayos).

La Semaine pour la qualité de vie au travail, organisée du 14 au 18 juin, a donné lieu à divers échanges concernant l’impact de la crise sanitaire sur le dialogue social. Une enquête nationale, réalisée par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) en début d’année auprès de 1 415 acteurs du dialogue social, témoigne d’une double tendance.
D’une part, la crise a intensifié le dialogue social. Les partenaires ont dû se parler davantage pour gérer les urgences, à commencer par le chômage partiel et le télétravail. Mais plus d’un tiers des répondants estiment que les relations sociales se sont dégradées dans leur entreprise. Elles se sont en revanche améliorées dans les entreprises qui ont mobilisé des moyens accrus pour faire vivre ce dialogue.
Près de la moitié des représentants du personnel et de la direction interrogés estiment manquer d’outils, de méthodes et de compétences pour traiter les nouvelles questions soulevées par la crise, notamment sur l’organisation du travail.
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France/Réunion

Le dialogue social en panne d’outils

La Semaine pour la qualité de vie au travail, organisée du 14 au 18 juin, a donné lieu à divers échanges concernant l’impact de la crise sanitaire sur le dialogue social. Une enquête nationale, réalisée par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) en début d’année auprès de 1 415 acteurs du dialogue social, témoigne d’une double tendance. D’...