ID

Madagascar

Le Fonds monétaire international rouvre enfin les vannes

1 sep 2016 | PAR La rédaction | N°312
Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina (au centre sur la photo), devra veiller à mettre en œuvre les réformes qui conditionnent le soutien du FMI. Présidence de la République

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé l’octroi d’un concours d’environ 278 millions d’euros (220 millions de DTS) au titre de la facilité élargie de crédit (FEC). Après plusieurs années d’évaluation, la décision a été prise lors de la réunion du conseil à Washington à la fin du mois de juillet. L’octroi de ce concours confirme ainsi que toutes les conditions ont été remplies. En effet, l’adoption du nouveau statut de la Banque centrale, des textes sur la lutte contre la corruption ou encore le retour à la vérité des prix à la pompe ont été déterminants. La FEC servira en conséquence à soutenir la balance des paiements et à renforcer les réserves en devises du pays. Elle servira également à financer en partie les besoins de trésorerie de l’État. Cet engagement du FMI marque la reprise formelle des relations avec les autres partenaires techniques et financiers et constitue un signal lancé aux autres bailleurs et investisseurs. L’objectif de ce financement est de soutenir la croissance économique du pays sur la base d’un programme économique adossé au plan national de développement. Charge maintenant au gouvernement malgache de réussir la mise en œuvre de tous les engagements de réformes définis dans le programme. Ces réformes concernent notamment l’amélioration de la gestion des dépenses publiques, l’accroissement des recettes fiscales, le renforcement de la lutte contre la corruption et le redressement de la compagnie nationale d’eau et d’électricité JIRAMA. La FEC est prévue sur trois ans et une première tranche de 39,5 millions d’euros a été décaissée.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Le Fonds monétaire international rouvre enfin les vannes

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé l’octroi d’un concours d’environ 278 millions d’euros (220 millions de DTS) au titre de la facilité élargie de crédit (FEC). Après plusieurs années d’évaluation, la décision a été prise lors de la réunion du conseil à Washington à la fin du mois de juillet. L’octroi de ce concours confirme ain...