Performance

Mozambique

Le géant HEINEKEN lance sa première brasserie

14 mar 2019 | PAR 35°Nord
Cette première brasserie a été lancée devant plus de 500 invités dont le président de la République, Filipe Nyusi. - Mauro Vombe@présidence mozambicaine
HEINEKEN a lancé sa première brasserie dans la banlieue de Maputo, au Mozambique. Le géant brassicole d’origine néerlandaise, qui a investi de 85 millions d'euros, mise sur la croissance de la classe moyenne de ce pays d'Afrique australe.

« Nous croyons fermement au potentiel du Mozambique. Sa population est jeune et dynamique, et de plus en plus urbanisée. La classe moyenne s’agrandit, les perspectives économiques sont encourageantes et le marché de la bière a un grand potentiel de croissance. La construction de notre toute première brasserie dans le pays est un grand pas en avant pour la présence de notre Groupe dans la région », explique Jean François van Boxmeer, le président du Directoire et PDG de HEINEKEN N.V. en inaugurant sa première brasserie devant plus de 500 invités dont le président de la République, Filipe Nyusi.
Cette brasserie, qui intègre les technologies les plus modernes, représente un investissement de 100 millions de dollars (85 millions d'euros). Située dans la province de Maputo, entre les districts de Marracuene et Manhiça, la brasserie aura une capacité de production de 0,8 million d'hectolitres. En janvier dernier, elle a commencé à brasser la bière Txilar, spécialement conçue par des Mozambicains et pour les consommateurs mozambicains.

La consommation de bière au Mozambique est actuellement de 10,5 litres par an et par habitant.

HEINEKEN Mozambique, qui  a démarré ses activités en 2016, compte 200 employés - dont 96 % sont Mozambicains.
Par ailleurs, HEINEKEN Mozambique compte soutenir les emplois indirects tout au long de sa chaîne de valeur. Le groupe a commencé à inclure du maïs dans sa nouvelle bière Txilar ; un maïs cultivé dans la région de Catandica (centre du pays) et fourni par plus de 1000 cultivateurs mozambicains.

 
HEINEKEN Mozambique 
    •    Un investissement de 100 millions de dollars dans une brasserie dotée des technologies les plus récentes ;
    •    Plus de 1 000 personnes impliquées dans la construction de la brasserie, dont 90 % sont Mozambicains et une grande majorité issue des populations locales environnantes ;
    •    La nouvelle brasserie aura une capacité de production de 0,8 million d’hectolitres ;
    •    Cinq marques nationales et internationales distribuées au Mozambique : Txilar, Heineken, Amstel, Sagres et Strongbow ;
    •    200 emplois directs créées (dont 96 % pourvus par  Mozambicains) ;
    •    Plus de 23 000 heures de formations dispensées pour les collaborateurs du groupe au Mozambique depuis 12 mois, en partenariat avec le Ministère du Travail ;
    •    Plusieurs employés formés dans les opérations du Portugal, en Afrique du Sud, Nigeria et en Ethiopie ;
    •    Le maïs utilisé pour brasser la bière Txilar a été acheté auprès de 1000 cultivateurs de la région de Catandica (Province de Manica) au travers de la société locale ECA ;
    •    Mise en place du projet « Praia Zero », campagne de sensibilisation à la collecte d’emballages verre, plastique…
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Mozambique

Le géant HEINEKEN lance sa première brasserie

« Nous croyons fermement au potentiel du Mozambique. Sa population est jeune et dynamique, et de plus en plus urbanisée. La classe moyenne s’agrandit, les perspectives économiques sont encourageantes et le marché de la bière a un grand potentiel de croissance. La construction de notre toute première brasserie dans le pays est un grand pas en avant pour la présence de notre Groupe dans la ...