Happy Few

Maurice

Le génial Malcolm de Chazal popularisé par une bande dessinée

1 juin 2016 | PAR La rédaction | N°309

Découvert et encensé par André Breton, chef de file du mouvement surréaliste, l’atypique Malcom de Chazal, décédé en 1981, n’en finit pas d’inspirer des auteurs. C’est au tour de la BD de s’emparer de ce poète, peintre et penseur qui est sans doute l’un des plus grands génies mauriciens. Une dizaine de scénaristes et dessinateurs malgaches et mauriciens ont décidé d’adapter certains de ses contes. Dans une atmosphère onirique où la magie l’emporte sur le réel, chaque histoire nous emporte d’un bout à l’autre de l’île. Premier album collectif d’auteurs de l’océan Indien à être publié en Europe, c’est aussi la première fois qu’une œuvre d’un artiste mauricien inspire un collectif international de dessinateurs et de scénaristes de bande dessinée… Les contes de Morne plage plongent le lecteur dans un 9ème art francophone original qui mérite vraiment d’être découvert.
« Les contes de Morne plage, collectif » – Éditeur : Harmattan BD (Collection : HA.BD africaine, février 2016), 70 pages, 9,90 euros, 7,49 euros en format numérique.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Le génial Malcolm de Chazal popularisé par une bande dessinée

Découvert et encensé par André Breton, chef de file du mouvement surréaliste, l’atypique Malcom de Chazal, décédé en 1981, n’en finit pas d’inspirer des auteurs. C’est au tour de la BD de s’emparer de ce poète, peintre et penseur qui est sans doute l’un des plus grands génies mauriciens. Une dizaine de scénaristes et dessinateurs malgaches et mauriciens ont décidé d’adapt...