ID

Mayotte

Le groupe Cananga veut rebondir avec l’enseigne Tati

1 nov 2016 | PAR La rédaction | N°314

Alors qu’il est phase avec son plan de sauvegarde, le groupe de Gamil Kakal vient de réussir une belle opération à Mayotte en cédant à CBo Territoria son immeuble Méga qui était inoccupé. Cela représente une belle liquidité de 3,5 millions de d’euros et le promoteur immobilier de La Réunion va investir 1,2 million d’euros dans sa rénovation. En contrepartie, Cananga s’est engagé dans un bail de neuf ans pour y ouvrir en mars 2017 l’enseigne de prêt-à-porter low-cost Tati. Le magasin occupe une surface 2 300 mètres carrés dont 1 650 mètres carrés de surface commerciale et 650 mètres carrés d’entrepôt. Si l’on avait évoqué dans un premier temps Ravate Tissus, qui exploite l’enseigne à La Réunion, c’est finalement le groupe mahorais qui disposera de la franchise à Mayotte. Un nouveau métier pour Cananga qui évoluait plutôt dans les matériaux de construction et le bricolage (il exploite un magasin MrBricolage à Mayotte et deux à Maurice). Mais il a subi de plein fouet la crise du bâtiment qui a frappé le 101e département français et a dû repenser sa stratégie. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Mayotte

Le groupe Cananga veut rebondir avec l’enseigne Tati

Alors qu’il est phase avec son plan de sauvegarde, le groupe de Gamil Kakal vient de réussir une belle opération à Mayotte en cédant à CBo Territoria son immeuble Méga qui était inoccupé. Cela représente une belle liquidité de 3,5 millions de d’euros et le promoteur immobilier de La Réunion va investir 1,2 million d’euros dans sa rénovation. En contrepartie, Cananga s’est engag...