ID

Réunion

Le groupe mauricien La Sentinelle lance un bimensuel

1 avr 2018 | PAR La rédaction | N°328

Le Quotidien et Le JIR étaient montés au front contre ce projet de magazine gratuit distribué à travers Citalis, le réseau de transport urbain de la Communauté intercommunale du nord de La Réunion (Cinor). Mais le projet a finalement vu le jour en décembre 2017 avec le lancement de Le nord lé là qui sort deux fois par mois. Une initiative du groupe de presse mauricien La Sentinelle qui annonce un tirage de 50 000 exemplaires imprimés à Maurice. Le magazine est édité gracieusement par Bourbon Impression Plus, une filiale réunionnaise de la Sentinelle, qui le finance par les recettes publicitaires. Le gratuit est mis à la disposition des voyageurs dans des présentoirs installés sous les abris bus. Une opération de communication peu coûteuse pour les communes de la Cinor, dont la principale, Saint-Denis, à deux ans des élections municipales, même si parmi les annonceurs publicitaires figurent de nombreux satellites de la Cinor comme la Cité des Arts ou le parc des expositions de Saint-Denis. 
 

Le Nord lé la
Un magazine paraissant deux fois par mois, imprimé à 50 000 exemplaires à Maurice et distribué dans le réseau de transport urbain Citalis. 
 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le groupe mauricien La Sentinelle lance un bimensuel

Le Quotidien et Le JIR étaient montés au front contre ce projet de magazine gratuit distribué à travers Citalis, le réseau de transport urbain de la Communauté intercommunale du nord de La Réunion (Cinor). Mais le projet a finalement vu le jour en décembre 2017 avec le lancement de Le nord lé là qui sort deux fois par mois. Une initiative du groupe de presse mauricien La Sentinelle qui a...