Happy Few

Réunion

Le LUX* Saint Gilles obtient la Travelife Gold Certification

23 nov 2016 | PAR La rédaction
Le LUX* Saint Gilles (anciennement LUX* Ile de La Réunion) est l'unique hôtel cinq étoiles à La Réunion. - DR
L’enseigne LUX* a été reconnue pour ses efforts en termes d’actions durables dans l’environnement où opère l’hôtel. La certification internationale, Travelife, évalue les établissements hôteliers basé sur 150 critères de viabilité. Ils touchent les aspects sociaux, environnementaux et économiques liés au tourisme.


« Le Travelife Gold Certification est un standard opérationnel qui reflète les valeurs du groupe LUX*. C’est donc un honneur pour nous de recevoir une telle certification qui vient reconnaître nos efforts à nous intégrer davantage dans les communautés locales où nous opérons et toutes les parties prenantes avec qui LUX* travaille », assure Stéphane Baras, directeur général du LUX* Saint-Gilles.
D’autres hôtels du groupe LUX*, qui opèrent à Maurice dont le LUX* Belle Mare, le LUX* Le Morne, le LUX* Grand Gaube, le Tamassa et le Merville Beach ont également été reconnus pour leurs efforts en termes de viabilité en recevant la certification Travelife.
La Travelife Gold Certification vient également attester les mesures prises par l’établissement réunionnais en matière de bien-être des employés, de la relation avec la communauté locale, la protection des enfants et plus largement, des Droits de l’homme. La protection des traditions locales, de la faune et de la flore, de même que l’aide aux entreprises locales font aussi partie de l’évaluation.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le LUX* Saint Gilles obtient la Travelife Gold Certification

 « Le Travelife Gold Certification est un standard opérationnel qui reflète les valeurs du groupe LUX*. C’est donc un honneur pour nous de recevoir une telle certification qui vient reconnaître nos efforts à nous intégrer davantage dans les communautés locales où nous opérons et toutes les parties prenantes avec qui LUX* travaille », assure Stéphane Baras, directeur général du LU...