Leader

Maurice

Le plus grand cabinet juridique africain ENSafrica se renforce sur l'île

8 juin 2014 | PAR Jean-Michel Durand-APO
La nouvelle équipe qui rejoint ENSafrica (Maurice) - De gauche à droite : Carolyn Desvaux de Marigny; Maxime Sauzier SC; Varuna Bunwaree Goburdhun et Jaykar Gujadhur. -DR
L’intérêt de Maurice pour l’Afrique se poursuit. À preuve, la décision « stratégique » d'un certain nombre d'avocats d'affaires et de juristes spécialistes du droit du travail de tout premier plan d'intégrer ENSafrica, le plus grand cabinet juridique du continent africain.

En décembre 2013, lorsque De Comarmond & Koenig (le plus ancien et le plus important cabinet de conseillers juridiques de Maurice) a conclu la création d'une coentreprise avec ENSafrica, le plus grand cabinet juridique du continent africain, l'annonce a constitué une véritable onde de choc sur le marché juridique mauricien. À l'époque, des considérations émanant de divers milieux estimaient que cette évolution était susceptible d'annoncer le début d'une évolution majeure sur un marché juridique historiquement stable et que d'autres juristes mauriciens suivraient le mouvement. Et en effet, les cabinets Maxime Sauzier SC, Varuna Bunwaree et Carolyn Desvaux de Marigny (avocats inscrits au barreau) ainsi que Jaykar Gujadhur et Yashina Leckram (conseillers juridiques) ont annoncé qu'ils intègreraient ENSafrica au 1er juin 2014. Ils s'apprêtent à unir leurs forces avec ENSafrica (Maurice), auparavant connu sous le nom de De Comarmond & Koenig, un cabinet juridique mauricien bien établi, primé et jouissant d'une solide réputation. Perçue comme une évolution majeure sur le marché, l'arrivée de la nouvelle équipe vise à renforcer la position de la société dans la mise en place d'un cabinet national sans équivalent sur Maurice.
« Nous sommes très heureux que Maxime, Jaykar, Varuna, Carolyn et Yashina aient décidé d'intégrer ENSafrica (Maurice). Il s'agit d'une évolution majeure qui devrait indubitablement renforcer la pratique que nous avons du droit et créer une force hors pair sur le marché juridique mauricien », commente Thierry Koenig SA, responsable d’ENSAfrica (Maurice).
L'équipe mauricienne actuelle d'ENSafrica (Maurice) est composée de Thierry Koenig SA, Martine de Fleuriot de la Colinière, Raj Ragobur, Vanesha Babooa, Mahejabeen Chatoo, Sindhia Potayya, Rachel Wan, et Stephanie Sundanum, ainsi que de Camille Desvaux de Marigny (fiduciaire), Xavier Koenig (insolvabilité) et Pravin Barthia (propriété intellectuelle).
« Nous sommes ravis que des avocats d'affaires et des juristes spécialistes du droit du travail aussi en vue intègrent l'équipe mauricienne actuelle. ENSafrica (Maurice) est d'ores et déjà une réussite et dispose d'un potentiel de développement futur très prometteur. Maurice fait absolument partie intégrante de la couverture qu'ENSafrica est en train de mettre en place dans l'ensemble de l'Afrique », déclare, pour sa part, Piet Faber, le DG d'ENSafrica.
 

  • ENSafrica

    Piet Faber, le DG d'ENSafrica. - DR

    ENSafrica est un cabinet juridique proposant une expertise multidisciplinaire couvrant tous les aspects du droit des entreprises et du commerce, ainsi que les questions relatives aux activités bancaires, aux activités de fusion et d'acquisition, à la construction, à la fiscalité, à l'emploi, aux procédures judiciaires, à la propriété intellectuelle et à l'insolvence. Comprenant plus de 620 juristes, légistes, spécialistes fiscaux et spécialistes de la propriété intellectuelle, il opère à partir de ses bureaux situés dans l'ensemble de l'Afrique. ENSafrica (Maurice) opère en qualité de conseiller juridique permanent auprès de grandes sociétés et de grands conglomérats mauriciens cotés en Bourse.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Le plus grand cabinet juridique africain ENSafrica se renforce sur l'île

En décembre 2013, lorsque De Comarmond & Koenig (le plus ancien et le plus important cabinet de conseillers juridiques de Maurice) a conclu la création d'une coentreprise avec ENSafrica, le plus grand cabinet juridique du continent africain, l'annonce a constitué une véritable onde de choc sur le marché juridique mauricien. À l'époque, des considérations émanant de divers milieux esti...