ID

Madagascar

Le projet Volobe en bonne voie

15 juin 2019 | PAR Solofonjatovo Ranaivo
Rémy Huber, Directeur Général de CGHV et Vonjy Andriamanga, ministre de l'Energie, de l'Eau et des Hydrocarbures lors de la signature de l'accord cadre à Paris le 28 mai dernier. - CGHV

Le courant passe. Un accord-cadre a été conclu à Paris entre le ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures et le consortium Compagnie générale hydroélectrique de Volobe (CGHV). Cet accord prévoit, dans le cadre de la construction de la centrale hydroélectrique de Volobe, l’engagement de l’État malgache à étudier, financer et construire la ligne d’interconnexion et les postes de sous-stations entre les réseaux d’Antananarivo et de Toamasina, avant la mise en service de la centrale. Cette dernière, d’une puissance de 120 mégawatts, assurera une production moyenne estimée à 750 gigawatts-heures par an. Elle permettra, dès sa mise en fonction en 2023, de se substituer à la production d’électricité́ à base de diesel et de fuel lourd et d’alimenter plus de 360 000 foyers (soit près de 2 millions de personnes). 
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Le projet Volobe en bonne voie

Le courant passe. Un accord-cadre a été conclu à Paris entre le ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures et le consortium Compagnie générale hydroélectrique de Volobe (CGHV). Cet accord prévoit, dans le cadre de la construction de la centrale hydroélectrique de Volobe, l’engagement de l’État malgache à étudier, financer et construire la ligne d’interconnexi...