LE REJET DES EUROCRATES - Billet - Ecoaustral.com

Le billet

Europe

LE REJET DES EUROCRATES

26 mai 2014 | PAR Alain Foulon

Le vote qui vient d’avoir lieu ce dimanche 25 mai, et traduit une forte poussée des « eurosceptiques », indique avant tout un rejet des « eurocrates » qui ont tendance à ignorer l’un des principes de l’Europe, celui de la subsidiarité. Bruxelles semble bien loin, hors de contrôle et hors du quotidien des citoyens. Le taux d’abstention de près de 80% enregistré à La Réunion le montre clairement. Alors que La Réunion est l’un des principaux bénéficiaires des fonds européens, ses électeurs n’y prêtent pas attention alors qu’ils se sont mobilisés aux élections municipales du mois de mars. L’Union européenne n’a pas de consistance, pas de réalité politique tangible ni de vision commune. L’erreur est d’avoir cru qu’une monnaie unique serait en mesure de forger une Europe politique. Si l’on y ajoute un élargissement trop rapide, sur des bases uniquement économiques, on comprend la crise européenne actuelle. Une crise d’identité, plus qu’un rejet de l’Europe.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Europe

LE REJET DES EUROCRATES

Le vote qui vient d’avoir lieu ce dimanche 25 mai, et traduit une forte poussée des « eurosceptiques », indique avant tout un rejet des « eurocrates » qui ont tendance à ignorer l’un des principes de l’Europe, celui de la subsidiarité. Bruxelles semble bien loin, hors de contrôle et hors du quotidien des citoyens. Le taux d’abstention de près de 80% enregistré à La Réunion ...