Happy Few

Comores

Le réunionnais Aropen retenu pour un projet hospitalier.

21 fév 2016 | PAR La rédaction
DR


Le cabinet d’architecture Aropen, basé à Saint-Pierre, a remporté l’appel d’offres pour le projet de construction du nouveau pôle mère-enfant du Centre hospitalier national El Maarouf de Moroni. Dans le cadre du programme Pasco 2 (Projet d’appui au secteur de la santé aux Comores), financé par l’Agence française de développement (AFD), la maternité sera ainsi reconstruite grâce à un financement de 1,5 million d’euros, puis équipée grâce à un financement de 1 million d’euros. La construction démarrera en 2016 en vue d’une livraison en 2017. « Le CHN El Maarouf réalise plus de 3 000 accouchements par an dans des conditions très difficiles, déclarait Robby Judes, ambassadeur de France en Union des Comores, lors du lancement du projet en 2014. Cette reconstruction permettra une meilleure articulation avec le service de néonatalogie afin de créer l’équivalent d’un pôle mère-enfant fonctionnel. » Le projet, qui vise à la réduction de la mortalité naturelle et infantile, permettra d’ouvrir à terme 60 lits, dans un pôle mère-enfant de 1 800 mètres carrés, et de réhabiliter 330 mètres carrés du service existant de néonatalité. Pasco 2 doit également permettre de développer la formation et le transfert de savoir-faire pour une prise en charge optimale des nouveaux services par les professionnels comoriens de la santé. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Comores

Le réunionnais Aropen retenu pour un projet hospitalier.

 Le cabinet d’architecture Aropen, basé à Saint-Pierre, a remporté l’appel d’offres pour le projet de construction du nouveau pôle mère-enfant du Centre hospitalier national El Maarouf de Moroni. Dans le cadre du programme Pasco 2 (Projet d’appui au secteur de la santé aux Comores), financé par l’Agence française de développement (AFD), la maternité sera ainsi reconstruit...