ID

Afrique

Le Rwanda développe son centre financier

1 juil 2020 | PAR La rédaction | N°350

Au moment où le secteur financier mauricien traverse un sérieux trou d’air - en moins d’un mois, l’île a été placée sur la liste noire de l’Union européenne, puis le Sénégal, suivi de la Zambie, ont rompu leurs partenariat fiscaux - le centre rwandais, le Kigali International Financial Center (KIFC), séduit. Il a signé le 16 juin un accord de partenariat avec le CDC Group, l’institution chargée du financement de l’aide au développement du gouvernement britannique - l’équivalent du groupe Agence française de développement (AFD). Cet accord a eu lieu six mois après le sommet Afrique-Royaume-Uni, qui s’était déroulé en plein Brexit et où Londres avait affiché sa volonté de resserrer ses liens avec l’Afrique. Par ailleurs, en mai 2020, la Casablanca Finance City (CFC), qui veut être le corridor financier entre l’Afrique et l’Europe, a signé un protocole d’accord avec le KIFC. Il vise à promouvoir les opportunités d’investissements entre le Rwanda, le Maroc et l’Afrique, de promouvoir de meilleures pratiques et de renforcer la coopération à long terme entre les deux pays.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Afrique

Le Rwanda développe son centre financier

Au moment où le secteur financier mauricien traverse un sérieux trou d’air - en moins d’un mois, l’île a été placée sur la liste noire de l’Union européenne, puis le Sénégal, suivi de la Zambie, ont rompu leurs partenariat fiscaux - le centre rwandais, le Kigali International Financial Center (KIFC), séduit. Il a signé le 16 juin un accord de partenariat avec le CDC Group, ...