Leader

Madagascar

Le système controversé « Advanced Cargo Declaration » relancé

1 avr 2017 | PAR La rédaction | N°318


Un an après son annulation, la procédure visant à mettre en conformité les ports malgaches avec les normes de sécurité et de sûreté a été relancée. L’effectivité de l’ACD a été prévue à partir de mi-février, d’abord au port de Tamatave, puis dans les autres ports du pays. La société béninoise ATPMS en est toujours le prestataire et a la « charge » de collecter les redevances. Le secteur privé continue d’afficher sa réticence. Selon lui, l’application de l’ACD alourdira davantage les charges des opérateurs et entraînera une hausse des prix des marchandises importées. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Le système controversé « Advanced Cargo Declaration » relancé

 Un an après son annulation, la procédure visant à mettre en conformité les ports malgaches avec les normes de sécurité et de sûreté a été relancée. L’effectivité de l’ACD a été prévue à partir de mi-février, d’abord au port de Tamatave, puis dans les autres ports du pays. La société béninoise ATPMS en est toujours le prestataire et a la « charge » de collecter les r...