Green

Réunion

L’écotourisme forestier en plein développement

La fréquentation des sentiers pédestres et du domaine forestier a augmenté de 13% en 2016.
L’Office nationale des forêts (ONF) gère la quasi totalité des 120 000 hectares de forêts et son principal partenaire est le Conseil départemental, propriétaire de 91% des forêts publiques sous un statut départemento-domanial résultant de la décentralisation.


« L’ONF est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC – Ndlr) qui agit en partie comme une entreprise industrielle et en partie pour des missions de service public, définit Nicolas Miramond, son responsable du service développement et aménagement du territoire. L’ONF est gestionnaire et usufruitier de ces forêts et le Conseil départemental en est le plus important contributeur pour le financement des investissements et de l’entretien. » Pour sa stratégie touristique, le Département investit 1,6 million d’euros par an pour une multitude d’actions très diversifiées de préservation et d’aménagement du patrimoine forestier. Comme des parcours d’interprétation et de découverte du patrimoine. 

UN PÔLE ÉCOTOURISTIQUE POUR LES MAKES

« Pour la première fois à La Réunion, une application multimédia a été inaugurée sur la route du volcan pour une découverte géolocalisée. Avec le Conseil départemental, nous développons des produits écotouristiques, sous forme payante, avec le concours de guides et de structures d’hébergement, ou gratuite comme les sentiers aménagés d’interprétation », rappelle Nicolas Miramond. L’ONF travaille aussi, avec le Territoire de la côte ouest (TCO), au projet du sentier littoral ouest qui représente un investissement de 3,5 millions d’euros, avec des sanitaires, un sentier sportif et une accessibilité maximale tous publics. À Saint-Louis, le projet de pôle écotouristique des Makes, en complément de son Accrobranche, sera réalisé avec la Civis (Communauté intercommunale des villes du sud) pour un investissement de 1,5 million d’euros. L’objectif de l’ONF est d’accueillir tous les publics en milieu naturel, y compris les personnes à mobilité réduite, Réunionnais ou étrangers. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

L’écotourisme forestier en plein développement

 « L’ONF est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC – Ndlr) qui agit en partie comme une entreprise industrielle et en partie pour des missions de service public, définit Nicolas Miramond, son responsable du service développement et aménagement du territoire. L’ONF est gestionnaire et usufruitier de ces forêts et le Conseil départemental en est le plus...