Happy Few

Madagascar

Les anciens boursiers d’Australie partagent leurs acquis

1 mai 2017 | PAR La rédaction | N°319
Njaratiana Rakotoniaina

Depuis 2012, les ressortissants de Madagascar ont pu bénéficier de bourses d’études professionnelles du gouvernement australien dans le secteur extractif, l’agriculture, la pêche, l’environnement et l’administration publique. Dans cette optique, une quinzaine de techniciens locaux issus du secteur extractif et des branches d’activités connexes ont suivi, durant le premier trimestre 2017, une formation sur la gouvernance minière en Australie. Et à l’initiative de l’association des anciens boursiers (A3-Mada), les nouveaux formés ont partagé, fin avril, auprès d’autres Malgaches leurs acquis en matière de législation, de fiscalité, de transparence, d’étude d’impact environnemental, de responsabilité sociale des entreprises et sur la question du genre dans le secteur minier et pétrolier. Cet atelier marque ainsi la suite d’une longue série dont bénéficieront toutes les régions impliquées dans le secteur extractif à Madagascar. La démarche a déjà été entreprise dans trois localités du pays depuis 2016.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Les anciens boursiers d’Australie partagent leurs acquis

Depuis 2012, les ressortissants de Madagascar ont pu bénéficier de bourses d’études professionnelles du gouvernement australien dans le secteur extractif, l’agriculture, la pêche, l’environnement et l’administration publique. Dans cette optique, une quinzaine de techniciens locaux issus du secteur extractif et des branches d’activités connexes ont suivi, durant le premier trimestre...