Performance

Maurice

Les cinq nominés pour l’élection de l’entrepreneur 2017 !

26 mai 2017 | PAR Jean-Michel Durand
De gauche à droite : Yan Mayer de Proxifresh, Gérard Guidi du Centre esthétique de l'océan Indien, Arnaud Lagesse, group CEO d'IBL, Zulaïka Sunthbocus de Spoon Consulting, Alain Foulon - group CEO de L'Eco austral, Vincent Rogers de Gaz Carbo et Yves Ramloll d'Africaplus Direct International. - Davidsen Arnachellum
Les nominés du 14ème Tecoma Award de Maurice ont été officiellement présentés. Le conglomérat IBL Together, premier Groupe mauricien et troisième de l'océan Indien, est le Master partenaire de cette édition. Le prix prend donc le nom de « IBL Tecoma Award ». Le Tecoma Award est une initiative qui vise à soutenir l’entrepreneuriat à Maurice et dans la région.


«  Encore une fois, L'Eco austral a identifié cinq entrepreneurs mauriciens qui seront jugés sur leurs performances. Bien qu'évoluant dans différents secteurs économiques et ayant une forte présence sur Maurice, ils sont tous également très orientés vers l'international. C'est un symbole du nouveau visage de l'entreprenariat mauricien, conquérant et ouvert sur le monde  », indique Alain Foulon, group CEO de L'Eco austral.
Quant à Arnaud Lagesse, group CEO d'IBL, il explique le pourquoi du partenariat pour le Tecoma Award qui est donc devenu l'IBL Tecoma Award. « Notre groupe se reconnaît totalement dans les valeurs mises en avant pour cet événement à savoir le soutien aux entrepreneurs. IBL ayant atteint une certaine taille, il est normal que nous redonnions cette énergie à ceux-ci qui sont le cœur de l'économie de Maurice et de la région. Et le 15 juin, ce n'est pas un gagnant ou une gagnante qui sera récompensé mais tous ici présents  ! ». 

  • Zulaika Sunthbocus est la co-fondatrice et la directrice de Spoon Consulting. Elle évolue dans le secteur de l'informatique.
    « Même si la majorité de nos clients sont à l'étranger, notre force a d'avoir su créer une relation de confiance ». La dernière application réalisée par son entreprise qui est devenue un des numéros un mondial dans la gestion des images. Sportive passionnée et passionnante, Zulaika Sunthbocus a mis son énergie dans le développement de progiciels et leur exportation. C'est une véritable ambassadrice du « Made in Moris ».
     
  • Gérard Guidi est le directeur du centre de Chirurgie Esthétique de l’océan Indien. Il exerce une activité dans le secteur médical. 
    « Les valeurs de générosité, de ténacité et de générosité qui sont celles du rugby me servent tous les jours en tant qu'entrepreneur ».
    Gérard Guidi est un des pionniers du tourisme de santé à Maurice. Ce coiffeur de métier, rugbyman dans le corps et entrepreneur dans l’âme, a développé un centre esthétique qui attire l’attention des professionnels du secteur du monde entier.
     
  • Yan Mayer est le fondateur et créateur de Proxifresh. Il évolue dans le secteur de l'agro-alimentaire.
    « Ma démarche vise à réhabiliter en quelque sorte les fruits et légumes en soutenant un mode de production raisonné et respectueux de l'environnement. Le choix de nous faire contrôler volontairement par QuantiLab est en quelque l'aboutissement de ce choix ».
    Yan Mayer a fait sa révolution verte. Ce militant du manger sain a imposé un nouveau modèle de consommation des fruits et légumes  avec ses «  prêt-à-manger  » et ses salades en sachet. Son entreprise, Proxifresh, est aujourd'hui aussi au Rwanda et en Tanzanie.
     
  • L'activité d'Yves Ramloll se situe dans les services informatiques. « Toutes les entreprises ont des infrastructures informatiques qui sont la base même de leur développement. Notre activité est de proposer des services informatiques pour les assister. »
    Yves Ramloll a su séduire les géants américain IBM et Chinois Lenovo. Son entreprise est devenue leur représentant en Afrique et au Moyen-Orient pour les principaux systèmes de serveurs. C'est le bien la preuve du savoir-faire mauricien.
     
  • Vincent Rogers est le Managing Directeur de Gazcarbo. Il est présent dans l'industrie et dans l'immobilier.
    « La force de notre groupe est de s'appuyer sur quatre piliers : nos clients, nos fournisseurs, nos actionnaires motivés et notre personnel dévoué qui pour certains sont avec moi depuis 30 ans. Ce savoir-faire  est la richesse de Gazcarbo et de Maurice ».
    Gazcarbo c'est avant tout la production, l'importation et la distribution de gaz  pour l'industrie et la santé. Mais avec Vincent Rogers, le groupe s'est diversifié. C'est aujourd'hui une pépinière d’entreprises et un parc immobilier. Il est aussi dans les énergies renouvelables à Maurice et à La Réunion.

Le lauréat de l'« IBL Tecoma Award » 2017 sera désigné le jeudi 15 juin à 19h au Centre de Convention de Trianon (TCC). 

UN JURY POUR ÉLIRE L’ENTREPRENEUR DE L’ANNÉE

La méthodologie se fait en trois temps  :
1.           D’abord une sélection des nominés, établie par la rédaction de L’Eco austral selon 4 critères bien précis (la progression en termes de chiffres d’affaires et/ou en termes de résultat net, l’innovation à travers de nouveaux produits et/ou services, le dynamisme à l’extérieur via un développement à l’export, l’engagement personnel citoyen de l’entreprise, y compris les efforts déployés pour la protection et le respect de l’environnement) et par rapport à l’actualité économique de l’année écoulée.
2.           Un jury sera choisi, en complément du sondage, pour élire l'entrepreneur de l'année : Les votes de ce jury compteront pour 50% dans le classement final. Le jury sera composé de 4 à 5 personnalités de La Réunion dont nos partenaires (Orange, Havas, CEPAC, le journal Le Quoitiden et Lapobix), la présidence revenant à Frédéric Narassiguin, Entrepreneur de l'année 2016 à La Réunion.
Il s'agit de favoriser des échanges professionnels dans la zone océan Indien et de mieux faire connaître le tissu économique mauricien à nos partenaires de La Réunion.Un dossier sur chaque nominé sera envoyé en amont aux membres du jury.  
Après la conférence de presse, une rencontre aura lieu à l’île de La Réunion durant laquelle le jury délibèrera et finalisera son vote qui comptera pour 50% dans le classement final. L'Institut de sondage KANTAR TNS et L'Eco austral seront présents comme facilitateurs lors des délibérations.
3.        Parallèlement, KANTAR TNS, également partenaire de l’événement, effectuera un sondage auprès d’un minimum de 200 dirigeants d’entreprises mauriciennes. Les votes du sondage comptent pour 50 % dans le classement final.


 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Les cinq nominés pour l’élection de l’entrepreneur 2017 !

 «  Encore une fois, L'Eco austral a identifié cinq entrepreneurs mauriciens qui seront jugés sur leurs performances. Bien qu'évoluant dans différents secteurs économiques et ayant une forte présence sur Maurice, ils sont tous également très orientés vers l'international. C'est un symbole du nouveau visage de l'entreprenariat mauricien, conquérant et ouvert sur le monde  », ind...