Happy Few

Madagascar

Les gemmes et les bijoux ont désormais leur foire annuelle

1 nov 2018 | PAR La rédaction | N°334
L’événement de cinq jours s’est tenu au Mining Business Center et a vu la participation d’une cinquantaine d’exposants : petits exploitants, transformateurs, revendeurs, joailliers et exportateurs. MBC

Pour la première fois, les bijoux en or et en argent, ainsi que les différentes pierres industrielles, fines et précieuses du pays, comme le saphir, l’émeraude, la tourmaline, le béryl et le rubis, ont leur foire internationale. L’événement de cinq jours, qui s’est tenu au Mining Business Center, a vu la participation d’une cinquantaine d’exposants : petits exploitants, transformateurs, revendeurs, joailliers et exportateurs. Les artisans du secteur de la petite mine ont cependant été mis à l’honneur. Ils sont près d’un million d’acteurs et les produits exposés viennent principalement des carrières de petite dimension. L’objectif était de faire connaître la diversité des produits pays, de lancer le « Label Madagascar », d’interconnecter le marché des pierres malgaches et les opérateurs internationaux et de mettre en œuvre un système d’amélioration de la traçabilité des produits. Cette foire internationale devrait se tenir annuellement au mois d’octobre.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Les gemmes et les bijoux ont désormais leur foire annuelle

Pour la première fois, les bijoux en or et en argent, ainsi que les différentes pierres industrielles, fines et précieuses du pays, comme le saphir, l’émeraude, la tourmaline, le béryl et le rubis, ont leur foire internationale. L’événement de cinq jours, qui s’est tenu au Mining Business Center, a vu la participation d’une cinquantaine d’exposants : petits exploitants, transforma...