Performance

Sénégal

Les groupes Axian, NJJ et Teyliom misent 106 millions d’euros sur Tigo

Les programmes d’investissements viseront entre autres à renforcer la qualité et l’étendue de la couverture du réseau ainsi que les services associés comme le data, les forfaits et le Mobile Banking. TIGO
Le consortium malgacho-franco-sénégalais désormais à la tête de Tigo veut se donner les moyens de ses ambitions. Un programme d'investissements de 106 millions d'euros est annoncé pour faire du deuxième opérateur de téléphonie au Sénégal, un acteur important du développement économique et numérique du pays.

Plusieurs mois après la signature de l’accord, le groupe luxembourgeois Millicom International Cellular a finalisé la transaction de cession du deuxième opérateur mobile sénégalais Tigo. Le nouveau propriétaire en est donc le consortium composé du conglomérat Teyliom du Sénégalais Yerim Habib Sow, du groupe NJJ Holding du milliardaire français Xavier Niel et du groupe malgache Axian de Hassanein Hiridjee. Selon Yerim Sow, « l’acquisition de Tigo s’inscrit dans notre volonté de démocratiser, partout où nous sommes implantés, l’accès à la téléphonie, à Internet et aux services numériques ».
L’alliance réunit en effet des groupes reconnus du marché de la téléphonie et d’Internet qui ont su créer et développer des marques leaders sur le secteur en Afrique, dans l’océan Indien et en Europe. Le Groupe Axian détenu par la famille Hiridjee est notamment présent dans les télécoms à travers Telma, TOM, TRM et Telco OI. Leur connaissance du marché et de ses enjeux est un atout de poids pour la mise en place de ce programme d’investissements ambitieux qui devrait faire de Tigo le leader sur son secteur et un acteur important du développement économique et numérique du Sénégal. Avec 3,8 millions d’abonnés à la fin de l’année 2017, soit 24,6 % de part de marché, l’opérateur est encore loin de la première place détenue par Orange, mais le consortium est prêt à déployer tout son savoir-faire en matière de soutien opérationnel, d’architecture réseau ou encore de transfert de compétences techniques et commerciales pour Tigo.

Trois priorités stratégiques

Même si aucun calendrier n’a encore été fixé, les groupes Axian, NJJ et Teyliom se sont concrètement fixés trois priorités stratégiques : la démocratisation de la téléphonie mobile et de l’Internet haut débit, l’investissement dans les infrastructures pour développer les services de l’opérateur et la formation des collaborateurs pour accompagner la numérisation de l’économie sénégalaise. Ce projet industriel ambitieux s’appuie sur des programmes d’investissements de l’ordre de 106,7 millions d’euros. Ils viseront entre autres à renforcer sur l’ensemble du territoire la qualité et l’étendue de la couverture du réseau ainsi que les services qui lui sont associés comme le data, les forfaits sans engagement ou encore le mobile banking. 
Dans cette dynamique, les trois entités affirment également leur volonté d’acquérir rapidement des fréquences 4G pour une performance accrue et de nouveaux services sur mobile. Cela permettra à l’opérateur de faciliter l’accès au haut débit et à l'Internet sur l’ensemble du territoire au travers de réseaux plus performants et de technologies de pointe. Les trois groupes sont convaincus que leur projet va redessiner les contours d’une concurrence saine, redonnant du pouvoir d’achat aux clients tout en étant moteur de croissance et d’emplois sur l’ensemble du territoire sénégalais. Avec cette opération, les hommes d’affaires Xavier Niel et Hassanein Hiridjee concrétisent leur vision commune d’aller à la conquête du marché africain. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Sénégal

Les groupes Axian, NJJ et Teyliom misent 106 millions d’euros sur Tigo

Plusieurs mois après la signature de l’accord, le groupe luxembourgeois Millicom International Cellular a finalisé la transaction de cession du deuxième opérateur mobile sénégalais Tigo. Le nouveau propriétaire en est donc le consortium composé du conglomérat Teyliom du Sénégalais Yerim Habib Sow, du groupe NJJ Holding du milliardaire français Xavier Niel et du groupe malgache Axian...