Performance

Maurice

Les industriels regardent du côté de l’Afrique

20 juin 2014 | PAR La rédaction
de gauche à droite : Gérard Garrioch, ancien président de l’AMM, Catherine Gris, chargée de mission, Gérard Boullé, président en exercice et Vincent d’Arifat, past-président. -Loïc Salan /AMM

Il n’y eut pas grande influence à la dernière assemblée générale de l’AMM (Association of Mauritian Manufacturers), au nouveau siège de Telfair (Moka), mais du beau monde. Et des débats assez riches même si la longueur du discours du ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des consommateurs, Cader Sayed-Hossen, les a quelque peu raccourcis. Il était question de l’Afrique et Catherine Gris, chargée de mission à l’AMM, avait choisi la formule des « grands témoins » : des entrepreneurs et dirigeants venant parler de leur expérience africaine ou malgache. Ahmed Parkar, dirigeant du groupe textile Star Knitwear, se montrait satisfait de son activité d’exportation en Afrique du Sud, « un pays qui est une autre Afrique ». Concernant l’Afrique en général, il regrettait l’importance de la corruption qui dissuade trop souvent d’y investir. Autant d’éléments qui montrent que le continent noir – qui intéresse de plus en plus les industriels mauriciens – n’est pas simple à aborder. À signaler la présence, à cette assemblée générale, de Jérôme Isautier, président de l’ADIR, l’équivalent à La Réunion de l’AMM.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Les industriels regardent du côté de l’Afrique

Il n’y eut pas grande influence à la dernière assemblée générale de l’AMM (Association of Mauritian Manufacturers), au nouveau siège de Telfair (Moka), mais du beau monde. Et des débats assez riches même si la longueur du discours du ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des consommateurs, Cader Sayed-Hossen, les a quelque peu raccourcis. Il était question de l’...