Les syndicalistes de la Jirama veulent des centrales à charbon - Performance - Ecoaustral.com

Performance

Madagascar

Les syndicalistes de la Jirama veulent des centrales à charbon

18 avr 2017 | PAR Njaratiana Rakotoniaina
Une centrale à charbon permettrait de produire au minimum une puissance de 150 mégawatts et il ne faut pas plus d’un an et demi pour l’installer. DR
Le syndicat autonome des travailleurs de la Jirama propose le remplacement des centrales thermiques par des centrales à charbon, d’autant moins coûteuses que Madagascar peut produire ce combustible.

Le charbon est le combustible fossile le plus utilisé dans le monde pour la production d’électricité. De nombreux pays comme la Pologne, l’Afrique du Sud, la Chine et l’Australie l’utilisent encore comme source d’énergie principale. Dans cette optique, le syndicat autonome des travailleurs de la société nationale d’eau et d’électricité (Jirama) suggère le recours à ce combustible comme solution à l’insuffisance énergétique. D’après ses explications, l’option est avantageuse car une centrale permettrait de produire au minimum une puissance de 150 mégawatts et il ne faut pas plus d’un an et demi pour l’installer. De plus, le pays dispose d’une importante ressource en charbon dans la Sakoa, un bassin situé au sud-ouest du pays. D'après des études réalisées en 1950 par le géologue français Jean Bore, tous les gisements dans la zone contiendraient une réserve prouvée de trois milliards de tonnes de charbon. Par ailleurs, le syndicat souligne que « même si nous importons cette matière première d’Afrique du Sud, le coût de production de l’électricité sera nettement inférieur à d’autres sources d’énergies ». La balle est maintenant dans le camp du gouvernement qui, jusqu’alors, semblait miser sur l’hydraulique et le solaire.
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Les syndicalistes de la Jirama veulent des centrales à charbon

Le charbon est le combustible fossile le plus utilisé dans le monde pour la production d’électricité. De nombreux pays comme la Pologne, l’Afrique du Sud, la Chine et l’Australie l’utilisent encore comme source d’énergie principale. Dans cette optique, le syndicat autonome des travailleurs de la société nationale d’eau et d’électricité (Jirama) suggère le recours à ce combu...