Green

Autres

L’europe demande des priorités en matière agricole

16 sep 2013 | PAR La rédaction | N°278

Le commissaire européen en charge de l'Agriculture, Dacian Ciolos, en déplacement à Mayotte, a invité le secteur agricole à se concentrer sur quelques priorités pour profiter au mieux des aides européennes auxquelles l'île aura droit à partir de 2014. Le tout récent département français d’Outre-mer aura accès à des fonds d'aide de l'Union européenne (UE) en bénéficiant à partir du 1er janvier du statut de région ultrapériphérique (RUP) de l'Europe (dont bénéficient déjà la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et La Réunion). L'île pourra profiter d'un soutien dans le cadre du POSEI (Programme d'option spécifique à l'éloignement et à l'insularité) et d'un programme de développement rural. « Dans ce contexte, je suis venu pour mieux comprendre la situation spécifique de l'agriculture sur l'île, mais aussi son potentiel, ainsi que la manière de rendre ces instruments de financement européen les plus utiles », a déclaré Dacian Ciolos qui, durant un jour et demi, a rencontré des organisations de producteurs, visité des fermes et des exexploitations d'agriculture vivrière.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Autres

L’europe demande des priorités en matière agricole

Le commissaire européen en charge de l'Agriculture, Dacian Ciolos, en déplacement à Mayotte, a invité le secteur agricole à se concentrer sur quelques priorités pour profiter au mieux des aides européennes auxquelles l'île aura droit à partir de 2014. Le tout récent département français d’Outre-mer aura accès à des fonds d'aide de l'Union européenne (UE) en bénéficiant à partir...