Performance

France

L’usine innovante du Réunionnais Océinde dans le port de pêche de Lorient

30 mar 2016 | PAR Philippe Stéphant


Le procédé innovant de surgélation exploité par Qwehli Processing permet au groupe réunionnais Océinde d’être le seul producteur, en France, de produits de la mer surgelés haut de gamme. Déjà très présent dans l’économie bleue avec Armements des Mascareignes et surtout Aquapesca, le plus important élevage français de crevettes, situé au Mozambique, le groupe de la famille Goulamaly a créé en 2008 la société Qwehli pour le conditionnement et la commercialisation de produits de la mer de haute qualité. Opérant en France métropolitaine, Qwehli s’est implantée en mars 2014 à Lorient, premier port de pêche français en valeur. Sur près de 1 200 mètres carrés, dont 270 mètres carrés de chambres froides, le nouveau site opérationnel de Qwehli lui permet de devenir producteur de surgelés premium, aujourd’hui plébiscités par plus de 200 chefs étoilés et un total de 500 clients dans tout l’Hexagone.
Découverte au Japon, la technologie exploitée dans l’atelier de Lorient permet une qualité exceptionnelle de surgelé et, pour les chefs étoilés, c’est une véritable révolution. Car elle restitue la qualité du frais. « Grâce à cette technologie, au secret bien gardé, Qwehli continue de s’imposer comme la signature iconique des produits de la mer, au service des tables étoilées dans le monde », formule Azmina Goulamaly, présidente de Qwehli. La découverte de poissons et de crustacés d’une qualité inégalée est à l’origine de l’entreprise qui propose aujourd’hui une centaine de références provenant d’une dizaine de pays.
Pour l’emballage sous vide, Qwehli utilise un autre procédé innovant, Darfresh, composé de deux films, épousant totalement la forme du produit sans le comprimer, et qui évite les exsudats.
Employant une dizaine de collaborateurs, le site de Lorient offre une capacité d’une centaine de tonnes, toutes productions confondues, un objectif atteint en 2015. Leur qualité provient aussi du traitement manuel et pointilleux de chaque pièce livrée à l’usine. Celle-ci traite de 5 à 10 tonnes de légine qui s’ouvre ainsi un autre débouché que l’Asie ou les États-Unis où elle est très recherchée. Et à Lorient, c’est toute la ressource de la pêche française qui s’offre à Qwehli.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

L’usine innovante du Réunionnais Océinde dans le port de pêche de Lorient

 Le procédé innovant de surgélation exploité par Qwehli Processing permet au groupe réunionnais Océinde d’être le seul producteur, en France, de produits de la mer surgelés haut de gamme. Déjà très présent dans l’économie bleue avec Armements des Mascareignes et surtout Aquapesca, le plus important élevage français de crevettes, situé au Mozambique, le groupe de la famill...