Performance

Maurice

Maryse Duval, Directrice générale du groupe SOS Seniors France : « Royal Green va aider le pays à faire face au défi du grand âge »

Maryse Duval, directrice générale du Groupe SOS Seniors France : Un programme d’acquisitions à bail est prévu où les clients étrangers pourront bénéficier du dispositif du Property Development Scheme. ©Droits réservés
L’entreprise Luxury Retirement Village Ltd, une filiale de N-G Groupe, lance, en partenariat avec le Français Groupe SOS Seniors, la construction de Royal Green, une résidence service dédiée aux seniors mauriciens et étrangers. Sa directrice répond à nos questions.

L’Éco austral : Pouvez-vous présenter le projet Royal Green, à Moka ?
Maryse Duval
: Royal Green est un village de retraite associant à terme 200 appartements en résidence services seniors (RSS) et 54 chambres en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Situé à Moka, face à la clinique Wellkin, l’un des établissements les plus modernes de l’île, le projet propose des habitats modernes, adaptés et confortables pour les seniors autonomes et désirant vivre leur dépendance dans un cadre privilégié. Ce projet est destiné à une clientèle aisée de personnes mauriciennes et internationales. Le projet est porté par le groupe mauricien Nundun Gopee.

Quel est le coût global de Royal Green ? 
Son coût s’élève à 18,4 millions d’euros dans sa première phase avec 54 chambres en Ehpad et 82 appartements en RSS. La seconde de 108 appartements en RSS coûtera 20 millions d’euros.

Quelle part de clients étrangers visez-vous ?
La partie Ehpad sera réservée à la clientèle mauricienne, mais un minimum de 50 % de clientèle étrangère est attendu dans la résidence services seniors.

Est-il prévu un programme d’acquisitions à bail, en particulier pour les étrangers ?
Un programme d’acquisitions à bail est prévu pour l’ensemble des clients et prospects. En particulier, dans le cadre de ce programme, les clients étrangers pourront bénéficier du dispositif du Property Development Scheme.
Cette règlementation entrée en vigueur en mai 2019 permet aux acquéreurs étrangers, sous réserve du respect de certaines conditions (être âgés de plus de 50 ans), de se voir accorder un permis de séjour pour eux-même et son conjoint et bénéficier d’une exemption d’impôt de cinq ans pour l’ensemble des revenus déclarés à Maurice. Sous réserve de résider de manière permanente sur l’île, l’acquéreur pourra aussi bénéficier de l’exonération standard des droits de douane et de la TVA accordés à l’importation d’effets ménagers et personnels.

Avez-vous prévu des formations et mises à niveau pour le personnel mauricien ?
Tout l’enjeu du partenariat entre Groupe SOS Seniors et Royal Green réside dans la formation, la mise à niveau du personnel mauricien et le renforcement des référentiels de pratique de l’opérateur mauricien (soins, animation, hôtellerie, restauration, qualité, achats, etc.). Les experts de Groupe SOS Seniors partagent avec Royal Green les référentiels du Groupe et se rendront sur place pour adapter avec le partenaire ces référentiels au contexte mauricien et garantir ainsi des standards d’excellence internationaux. Un directeur de Groupe SOS Seniors sera mis à disposition du partenaire pour accompagner en physique l’ouverture du site et le lancement de l’exploitation.

 Votre groupe est aussi présent à La Réunion mais dans un autre secteur : celui des enfants. Pouvons-nous imaginer des échanges d’expérience dans ce secteur, voire même une implantation croisée dans les deux îles ?
Le modèle d’un village retraite mixte associant RSS et Ehpad est novateur pour Maurice qui, comme la France, va devoir approfondir et renforcer ce type d’initiative pour faire face au défi du grand âge. L’ambition du Groupe Nundun Gopee est de capitaliser sur cette première expérience afin de développer un modèle susceptible d’être déployé ailleurs en Afrique. Et pourquoi pas à La Réunion ? 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Maryse Duval, Directrice générale du groupe SOS Seniors France : « Royal Green va aider le pays à faire face au défi du grand âge »

L’Éco austral : Pouvez-vous présenter le projet Royal Green, à Moka ? Maryse Duval : Royal Green est un village de retraite associant à terme 200 appartements en résidence services seniors (RSS) et 54 chambres en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Situé à Moka, face à la clinique Wellkin, l’un des établissements les plus modernes de l’île,...