Leader

Maurice

Min Lee et Alan Kasenaly s’inspirent de Singapour et de la Silicon Valley

1 juin 2018 | PAR La rédaction | N°330
« Tout le monde peut devenir innovant », clame Min Lee et Alan Kasenaly, elle singapourienne, lui mauricien. DR

Alan Kasenaly fait partie de ces rares éléments de la diaspora mauricienne qui reviennent au pays avec une solide expérience et de l’expertise. Après son baccalauréat passé dans son île natale, il s’est envolé pour le Royaume-Uni, puis pour les États Unis. Là bas, il est distingué par les plus grands de la Silicon Valley : Yahoo, Oracle et Steve Jobs en personne qui commande à son équipe la mise en place des fonctionnalités de Yahoo sur le premier i-phone. Et c’est dans la Silicon Valley qu’il rencontre Min Lee qui deviendra son épouse. 
La jeune Singapourienne dispose également d’un solide bagage puisqu’elle crée sa première entreprise à l’âge de 17 ans et lance la technologie Qik (qui deviendra plus tard la plate-forme de Face Time). Cela avant de créer en partenariat avec Play Moolah, un jeu de gestion des finances qui évoluera avec la deuxième banque singapourienne OCBC en un monde virtuel de plus en plus agréable pour les meilleurs joueurs. Ces deux cerveaux ont décidé de s’installer fin 2017 à Maurice où ils ont créé Red Dot Ltd qui a notamment réalisé un Design Sprint (processus d’innovation centrée sur le client) pour le compte d’une entreprise du secteur financier. Red Dot a créé le Mauritius Innovators Network pour regrouper les innovateurs de Maurice dans un forum de discussion et de partage en vue de faire avancer le pays. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Min Lee et Alan Kasenaly s’inspirent de Singapour et de la Silicon Valley

Alan Kasenaly fait partie de ces rares éléments de la diaspora mauricienne qui reviennent au pays avec une solide expérience et de l’expertise. Après son baccalauréat passé dans son île natale, il s’est envolé pour le Royaume-Uni, puis pour les États Unis. Là bas, il est distingué par les plus grands de la Silicon Valley : Yahoo, Oracle et Steve Jobs en personne qui commande à son...