Performance

Réunion

Mise en place d’un marché du film de l’océan indien

5 déc 2013 | PAR Philippe Stéphant
Invest Forum

  Le premier Invest Forum, organisé par l’agence de développement Nexa, a confirmé la montée en puissance d’une filière de l’audiovisuel et du cinéma. Et de nouveaux projets de tournage sont annoncés…

La mise en place d’un Marché du film de l’océan Indien, qui aura lieu chaque année en novembre à La Réunion, contente les professionnels de l’audiovisuel et du cinéma. Cette annonce faite par Nexa, agence régionale de développement et par l’AFR (Agence film Réunion), qui porteront le projet, a marqué la journée de clôture de l’Invest Forum 2013 consacré à la promotion de cette filière. Pour sa première édition, ce forum international d’investissements, organisé par Nexa du 12 au 16 novembre, a bien atteint son objectif de valorisation des atouts et du savoir-faire de La Réunion. « À l’issue de ces quatre jours de découvertes et d’échanges entre les professionnels réunionnais et une vingtaine d’investisseurs de plusieurs continents, deux projets de tournage dans l’île sont déjà confirmés, ainsi qu’une résidence pour l’écriture d’un scénario », se réjouit Gaston Bigey, directeur général de Nexa. Le choix de l’audiovisuel, pour ce premier Invest Forum, traduit la visibilité souhaitée pour La Réunion sur la scène internationale et la volonté d’exporter l’image d’un environnement dynamique, riche en diversité et en opportunités d’affaires. L’Invest Forum s’organisera, chaque année, autour d’un thème spécifique et stratégique pour le développement du territoire. Plateforme de partage d’expériences et d’opportunités d’affaires, ponctuée de rencontres B to B, de conférences et de visites thématiques de l’île, l’Invest Forum prouve aujourd’hui sa pertinence avec cette création d’un Marché régional du film.

Première étape vers une promotion régionale de l'audiovisuel

D’importantes sociétés de production internationales, des réalisateurs et des porteurs de projets de tournage ont fait le voyage à La Réunion pour être confortés dans leurs intentions d’y développer des réalisations en profitant de certains avantages. Par exemple, jusqu’à 35 % des dépenses en local peuvent être prises en charge par le fonds de soutien Région Réunion-CNC (Centre national du cinéma), géré par l’AFR. « L’engagement pris en 2010 d’installer une série télévisée à La Réunion a été concrétisé, souligne Vincent Payet, vice-président de l’AFR. C’est la série Cut dont la deuxième saison de tournage vient d’être confirmée pour 2014. Cette année est donc la première étape vers un Marché du film de l’océan Indien auquel nous inviterons les diffuseurs de télévision et de cinéma. Les pays des îles Vanille pourront y participer. Des Seychelles à l’île Maurice, la palette de paysages est considérable en vue de tournages. » L’engagement de la Région Réunion pour le développement de la filière audiovisuelle s’est traduit en 2012 par 3 millions d’euros de soutien à 52 projets. Ses compétences, son savoir-faire et ses ressources techniques permettent à La Réunion de se positionner comme leader.

Une série réunionnaise pour und distribution planétaire

La réalisatrice chinoise Jing Wang, partenaire de Beijing Forbidden City Film, prendra résidence en janvier dans l’île pour l’écriture d’un scénario qui peut devenir son quatrième long métrage. Le producteur exécutif allemand Ulli Newman, pour la société X Filme, et le français Denis Poncet, pour Maha Productions, annoncent le tournage, fin 2014, d’une partie d’un long métrage consacré à la vie de l’écrivain Stefan Zweig. Les paysages réunionnais représenteront le Brésil, où l’écrivain a terminé tragiquement sa vie en 1942. Le directeur général délégué de T&V, Jean-Manuel Dupont, annonce cinq mois de tournage à partir d’avril 2013 pour l’adaptation d’une « télénovela » mexicaine qui peut s’étendre à plusieurs saisons, « Réunion, les secrets de l’île », pour un premier budget de 3,3 millions d’euros, dont 600 000 euros de subventions réunionnaises. « Nous avons syndiqué les forces de 20 chaînes régionales pour qu’elles signent la production d’une fiction, s’enthousiasme Jean-Manuel Dupont. L’objectif est de mettre en valeur La Réunion, avec 100% de Réunionnais, pour un programme qui se vendra dans le monde entier. » Lithops Films, du producteur réunionnais Frédéric Eyriey, assurera la production exécutive. Filiale de JLA Productions et du groupe mexicain Télévisa, T&V détient les droits du catalogue de ce dernier, dont la série « Zacatillo » qui met en scène un vulcanologue.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Mise en place d’un marché du film de l’océan indien

La mise en place d’un Marché du film de l’océan Indien, qui aura lieu chaque année en novembre à La Réunion, contente les professionnels de l’audiovisuel et du cinéma. Cette annonce faite par Nexa, agence régionale de développement et par l’AFR (Agence film Réunion), qui porteront le projet, a marqué la journée de clôture de l’Invest Forum 2013 consacré à la promotion de ce...