Performance

Maurice

Montée en gamme pour le programme Azuri

1 mar 2016 | PAR La rédaction | N°306
Le site d'Azuri représente au total 200 hectares dont seulement 15% ont été aménagés. Ce qui laisse de la place à de nouveaux développements dont un projet de Smart City. DR
Lancé il y a trois ans, ce projet de village intégré entre dans sa quatrième phase de développement et repositionne son offre immobilière et de loisirs avec 16 villas vendues de 1,2 à 1,5 million de dollars.

« Il s’agit de donner une nouvelle image à notre projet, en lien avec l’arrivée du nouvel hôtel Radisson sur notre site. Une stratégie illustrée dans notre brochure appelée « Allure » qui est un peu le journal de bord d’Azuri. » Hugues Lagesse est le Senior Project Executive de BlueLife, filiale du groupe GML, premier acteur économique mauricien. Outre Azuri, BlueLife possède dans son portefeuille les programmes Azuri, Les Hauts Champs, Riverside Shopping Centre et Circle Square Retail Park.

DES MARQUE PRESTIGIEUSES POUR UNE NOUVELLE IMAGE

Bâti autour d’un marché central (pour ressembler vraiment à un village), le projet immobilier Azuri est un gros chantier dont la première phase comprend 240 résidences, sans compter l’hôtel et les infrastructures. « Il s’agit d’un cadre de vie unique conjugué à des activités sportives et de loisirs. » C’est la marque Radisson Blue, enseigne très haut de gamme de la chaîne hôtelière américaine Radisson (groupe Rezidor), qui remplace l’enseigne du groupe thaïlandais Centara. Un contrat de gestion a été signé en 2015 avec BlueLife qui reste le propriétaire de l’hôtel de 100 chambres.
La quatrième phase de développement du projet de BlueLife comprend les villas Riviera. Il s’agit de 16 villas d’une superficie moyenne de 240 mètres carrés et dont six surplombent l’océan. Disséminées sur 1,5 hectare de terrain, elles sont commercialisées entre 1,2 et 1,5 million de dollars. Une nette montée en gamme alors que pour la première phase du programme, la fourchette se situait entre 600 000 et 900 000 dollars. « Nous avons passé le barre psychologique du million de dollar », commente Hugues Lagesse. Sur les 16 villas, 12 sont déjà réservées et payées. Le projet devrait démarrer au 1er semestre 2016. Ces habitations sont pourvues d’un kiosque-salon, de trois à quatre chambres, d’un double parking, d’une piscine privée et d’espaces à vivre généreux. Pour apporter une touche de prestige supplémentaire, Azuri a noué un partenariat avec la marque française d’aménagement d’intérieur Cinna et Ligne Roset, spécialisée dans la fabrication de meubles personnalisés. « Le choix de nous associer avec cette marque d’ameublement française nous a semblé stratégique car 40% de nos clients viennent de l’Hexagone. » 
Le site d’Azuri représente au total 200 hectares dont seulement 15%ont été aménagés. Ce qui laisse de la place à de nouveaux développements. Et justement, en constatant la réussite du projet, les autorités ont désigné Azuri pour devenir l’une des futures « smart city » de Maurice. « C’est un bel hommage, mais c’est vrai que dès le début, nous avons fait le choix d’être un village intégré. »




Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Montée en gamme pour le programme Azuri

« Il s’agit de donner une nouvelle image à notre projet, en lien avec l’arrivée du nouvel hôtel Radisson sur notre site. Une stratégie illustrée dans notre brochure appelée « Allure » qui est un peu le journal de bord d’Azuri. » Hugues Lagesse est le Senior Project Executive de BlueLife, filiale du groupe GML, premier acteur économique mauricien. Outre Azuri, BlueLife possède dan...